Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Tensions à Yopougon Kouté, manifestation des jeunes, des points stratégiques occupés, le chef du village dénonce des mains obscures
 

Côte d'Ivoire : Tensions à Yopougon Kouté, manifestation des jeunes, des points stratégiques occupés, le chef du village dénonce des mains obscures

 
 
 
 9295 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 28 octobre 2023 - 11:37

manifestation de la génération Bléssoué à Yopougon Kouté (Ph KOACI)



Des bandeaux rouges attachés sur la tête, des points stratégiques occupés, des commerces et le marché fermés, voici ce à quoi les populations du village de Kouté à Yopougon ont assisté hier vendredi 27 octobre 2023.


Une ambiance inhabituelle dans le village imposée par les membres de la génération Blessoué. Pour cause, ces jeunes ont manifesté pour réclamer le droit de choisir le doyen de leur village, avoir le droit de la gestion financière et avoir le droit à la parole lors des réunions.


Ces trois grandes raisons qui ont poussé les membres de la génération Blessoué à manifester dans le village de Kouté situé au cœur de la commune de Yopougon ont été expliquées Ghislain Bessé M’Bouké, porte-parole du groupe.


« Tout ce que nous demandons à nos autorités traditionnelles, c'est d'accepter simplement nos revendications », lâche-t-il.


 

Si les membres de la chefferie du village de Kouté ne sont pas contre les revendications de la génération Blessoué, Clément Apiti et sa notabilité ont convoqué une réunion d’urgence pour statuer sur la situation.


« On ne dira pas que leurs revendications ne sont pas légitimes. Elles sont légitimes, mais cette manifestation est inappropriée parce que le village a une chefferie et des notables. Pour un problème de ce genre, il faut venir vers la chefferie, poser le problème et on en discute pour trouver des solutions. Concernant le point de la gestion du pouvoir économique, ce n'est pas parce qu'on ne veut pas leur donner ce pouvoir. Certes, ils ont déjà fait leur cérémonie qui consacre leur maturité, mais il y a des étapes qu'ils doivent suivre, et dans ces étapes, il leur reste une étape qu'ils doivent franchir pour avoir droit à ce pouvoir de gestion financière. Et ils le savent bien. Donc ce n'est pas un refus de notre part, mais on souhaite simplement qu'ils franchissent cette étape d'abord », a fait savoir le chef du village de Kouté.


Le chef du village de Kouté voit derrière cette manifestation de la génération Blessoué, des mains obscures. Pour lui, ce soulèvement ne devrait pas être, dans la mesure où tous ces points que les manifestants évoquent ont déjà été posés sur la table lors de plusieurs réunions.


« Ils savent tous de chercher des solutions à ces problèmes. Ce ne sont même pas eux tous. C'est une minorité de onze personnes identifiées qui sont allées appeler des renforts pour perturber les activités ce matin, parce qu'ils ont été identifiés et des sanctions sont prévues contre ces jeunes », a-t-il expliqué.


Le chef Clément Apiti ajoute que ces manifestants sont en réalité contre le projet d'éradication de la drogue dans le village.


 

« On a constaté que la drogue circule beaucoup dans le village, et on veut éviter que nos enfants soient sous l'emprise de ces stupéfiants. Ces dissidents sont allés empêcher une réunion que nous devrions avoir le dimanche dernier dans le cadre de cette lutte contre la drogue. Nous les avons convoqués pour leur signifier qu'ils tombent sous le coup des sanctions. Ce matin, les mêmes ont décidé de bloquer le marché », révèle le chef du village de Kouté.




Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Tensions à Yopougon Kouté, manifestation des jeunes, des points stratégiques occupés, le chef du village dénonce des mains obscures
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Commerce de ça la, son vendeur, son parrain, ils sont assis Pô ils te regardent hein chef. Yako...ton combat est noble. Mais on dirait que tu es seul ??
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter