Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  l'UNFPA instruit les populations de Guiglo sur l'importance de l'espacement des naissances
 

Côte d'Ivoire : l'UNFPA instruit les populations de Guiglo sur l'importance de l'espacement des naissances

 
 
 
 1680 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 décembre 2023 - 08:30


La Côte d’Ivoire connait une croissance rapide de sa population avec un taux d’accroissement annuel de 2,9% (RGPH, 2021). Parmi les facteurs explicatifs de la croissance démographique et de la forte jeunesse de la population, nous avons la fécondité élevée.


En effet, avec un indice synthétique de fécondité (ISF) de 4,3 enfants par femme (EDS-2021), la population ivoirienne a constamment évolué dans le temps. Entre 1975 et 2021, cette population a été multipliée par 4,37%. Cette évolution de la population est beaucoup plus observable en milieu urbain. Cela, en raison de la montée en flèche du taux d’urbanisation qui est passé de 32,0% en 1975 à 52,5% en 2021, soit une augmentation de 20 points (RGPH, 2021).


Afin de maîtriser cette croissance effrénée de la population ivoirienne qui constitue un véritable problème social, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), multiplie les stratégies de sensibilisation à l'espacement des naissances. 


 

La planification familiale en effet, permet d’améliorer la santé de la mère et de l’enfant. Dans les pays où les perspectives de croissance démographique sont élevées, la maitrise de la fécondité est considérée comme un véritable outil de développement.


C'est dans ce cadre, que s'inscrit la semaine régionale de la planification familiale instituée par l'UNFPA ,afin de sensibiliser et d'informer le public sur les avantages de la planification familiale, de promouvoir l'accès aux services de planification familiale et de mobiliser les acteurs pour améliorer la santé maternelle et infantile en Côte d'Ivoire. 


Après celle de la région de Gbêkê, la semaine régionale de la Planification Familiale (PF ) se tient dans le Cavally en collaboration avec le Ministère de la Santé et le Conseil Régional du Cavally. Cette édition s'est tenue en présence de Madame Anne Désirée OULOTO au centre de santé de Nikla à Guiglo. Il faut préciser que durant cette semaine les soins liés à la planification familiale sont gratuits pour toutes les femmes. En marge de cet événement, un don a été fait par l'UNFPA à l'école d'excellence Dominique Ouattara de Yaoudé (non loin de Guiglo) pour aider les pensionnaires de cet établissement à continuer leurs études dans les meilleurs conditions. 


Plusieurs avantages sont associés à la planification familiale. Elle offre de nombreux avantages socio-économiques car en permettant aux femmes de contrôler les naissances et d’être en meilleur santé, la planification familiale peut contribuer à leur garantir un niveau d’éducation élevé et une participation plus accrue au marché du travail. 


C’est en 1998 que la Côte d’Ivoire s'est doté de sa première déclaration et son premier Plan Stratégique National de Santé de Reproduction dont la PF est une composante essentielle. Plusieurs autres documents verront le jour avec des orientations fortes en faveur de la planification familiale. On peut citer, entre autres, le Plan National de Développement Sanitaire (PNDS), les engagements de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD), les Plans d’Actions Nationaux Budgétisés de la Planification Familiale (PANB). 

En dépit de ces efforts consentis par le gouvernement, les défis liés à l’évolution des indicateurs de la planification familiale concernent les régions du pays à des degrés divers. Cette initiative de l'UNFPA, on l'espère contribuera à freiner cette croissance incontrôlée de la population en Côte d'Ivoire. 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : l'UNFPA instruit les populations de Guiglo sur l'importance de l'espacement des naissances
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter