Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sous contrôle judiciaire, Guikahué out pour la course à la présidence du PDCI, son dossier rejeté, sa direction de campagne monte au créneau et prend acte
 

Côte d'Ivoire : Sous contrôle judiciaire, Guikahué out pour la course à la présidence du PDCI, son dossier rejeté, sa direction de campagne monte au créneau et prend acte

 
 
 
 7221 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 05 décembre 2023 - 08:19

la direction de campagne de Guikahué devant la presse à Cocody (Ph KOACI)


 

Le secrétaire exécutif en chef du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Maurice Kakou Guikahué n’est plus en course pour la présidence du PDCI.


Son dossier a été rejeté par les responsables du PDCI en charge de l’élection du nouveau président du plus vieux parti ivoirien.

En effet, plus de dix jours après le dépôt de leurs dossiers, alors que les candidats attendaient la publication de la liste des candidats retenus, ceux-ci ont été invités le vendredi 1er décembre 2023 par le Comité de Conciliation et de Médiation, élargi au Comité Electoral à des échanges à l’effet de rechercher un consensus dans un délai de 48 heures.


Le dimanche 3 décembre 2023, les cinq candidats, en l’occurrence, messieurs Noël Akossi Bendjo, Tidjane Thiam, Jean-Marc Yacé, Maurice Kakou Guikahué et Moise Koumoué Koffi, se sont retrouvés avec le Comité de Conciliation et de Médiation élargi au Comité Electoral, comme nous l’annoncions dans un précédent article.


 

Au cours de cette rencontre, ils ont été informés des conclusions du rapport d’analyse de leurs dossiers respectifs. De ce rapport, du Comité électoral il ressort que le candidat Maurice Kakou Guikahué, Chef du Secrétariat Exécutif et Vice-Président du PDCI-RDA remplit toutes les conditions et est éligible au regard des critères des statuts du PDCI- RDA. Cependant, qu’en raison de la procédure de contrôle judiciaire dont il est l’objet, le Comité Electoral ne peut prendre le risque de lui permettre de compétir pour la Présidence du PDCI-RDA.


Face à cette décision, la Direction de campagne de Guikahué au cours d’une conférence de presse tenue dans la nuit d’hier lundi 4 décembre 2023 à Cocody Cité des Arts, comme sur place constaté par KOACI, a élevé une vive protestation contre cette décision surprenante, injuste et sans fondements juridiques. 


Pour la direction de campagne de Guikahué, le contrôle judiciaire allégué comme motif exclusif du rejet de la candidature du Professeur est consécutif à son arrestation en la résidence du Président Bédié suite aux événements post crise électorale d’octobre 2020.


Mieux, la direction de campagne fait savoir que le contrôle judiciaire n’est pas une décision de condamnation qui impacte les droits civiques et politiques d’un individu ; ce n’est qu’une simple mesure administrative prise par le Juge d’Instruction, sans incidence sur le casier judiciaire de l’individu ; comme l’atteste le casier judiciaire vierge produit par le candidat Maurice Kakou Guikahué.

En conséquence, la Direction de campagne considère le rejet de la candidature du Professeur Maurice Kakou Guikahué comme arbitraire et infondée.

 

Enfin, la direction de campagne fait savoir que leur candidat est sanctionné par le Comité Electoral du PDCI-RDA pour son engagement à la cause du PDCI-RDA et prend acte de cette décision.


 



 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : La présence militaire française est-elle un atout pour l'attractivité du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le franco-ivoirien Emerse Faé confirmé entraineur des éléphants, bonn...
 
6607
Oui
89%  
 
710
Non
10%  
 
112
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sous contrôle judiciaire, Guikahué out pour la course à la présidence du PDCI, son dossier rejeté, sa direction de campagne monte au créneau et prend acte
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
YAIRAILON
Incroyable mais vrai, problème clanique au PDCI.Et pourtant on accuse ses adversaires de tribalisme, la vérité sort aujourd'hui.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
Tu as vu un problème clanique OÙ dans le texte que tu viens de lire ? Toujours cette propension à projeter ses propres démons sur les autres ! Comment veux-tu qu'un parti confie sa destinée à un homme pris dans nasse du pouvoir en place ? Lequel pouvoir fait planer une épée de Damoclès sur sa tête… Un tel président peut-il avoir la liberté de ton et d'action pour agir, quand il sait qu'au moindre pet de travers, le pouvoir l'emprisonne, confisque tous ses biens, et en profite pour même suspendre ou dissoudre son parti ? Un peu de jugeote, bon sang ! On se connaît ici depuis 2011.
 
 il y a 2 mois
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter