Gabon Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gabon-France : « Soupçons de corruption », Pascaline Bongo présente à son procès lundi
 

Gabon-France : « Soupçons de corruption », Pascaline Bongo présente à son procès lundi

 
 
 
 3368 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 27 janvier 2024 - 16:26

Pascaline Bongo



Mise en examen, la fille aînée du défunt président gabonais Omar Bongo et sœur du président déchu Ali Bongo a décidé de comparaître lundi devant le tribunal correctionnel de Paris pour des soupçons de corruption au Gabon en 2010 et 2011.


Elle compte bien affronter la justice française. Pascaline Bongo Ondimba sera bel et bien présente devant le tribunal de Paris à partir du 29 janvier.


 

"Ma cliente sera présente. Elle ne craint pas la justice française", indique à l'AFP son avocate, Corinne Dreyfus-Schmidt.


 Mme Bongo est accusée de corruption passive d’agent public étranger par la justice française, qui estime qu’elle aurait accepté un « partenariat fictif » en faveur de la société française Egis pour l’attribution de marchés publics contre la promesse de 8 millions d’euros.


Avec elle sur le banc des accusés, Egis Route, deux de ses anciens cadres et son directeur commercial, Christian Laugier, anciennement chargé des activités Afrique et ex-directeur général du groupe.

 

Pascaline Bongo 67 ans a été Directrice de cabinet de son père jusqu'à sa mort en 2009 puis collaboratrice de son frère Ali, renversé par un coup d'Etat en août dernier.


Le procès de Pascaline Bongo est prévu jusqu'à jeudi.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Gabon-France : « Soupçons de corruption », Pascaline Bongo présente à son procès lundi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
"...des soupçons de corruption en 2010 et 2011" ???? -Voilà les idiots et idiotes utiles pour la Françafrique ! Pourquoi 2010/2011 ?? Pourquoi pas toute la période, depuis qu'elle est devenue adulte et qu'elle coopérait avec son père et son "frère" ?? -"Biens mal acquis", ... voilà un autre mécanisme de pompage des liquidités apportées sur un plateau à la Métropole. Les juges français n'ont rien trouvé dans "affaire ElfAquitaine" par le passé, ... mais c'est dans PETITE AFFAIRE de marché public là, qu'ils vont "rendre justice", mais à QUI ???????? -Tous les dictateurs africains (passés ou présents) doivent savoir que tout ce qu'ils transfert dans ces pays là, finira tjrs comme ça. Même les Bokassa, les Mobutu, les Houphouët, etc. n'ont pas échappé à la règle...pauvre nègre !! On ne tire jamais leçons de ce qui nous arrive. -Que Dramane sache qu'il n'échappera pas à cette LOI FONDAMENTALE de la Françafrique...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter