Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Accusé de «traîner» les pas, Macky Sall prendra la parole ce jeudi
 

Sénégal : Accusé de «traîner» les pas, Macky Sall prendra la parole ce jeudi

 
 
 
 2648 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 22 février 2024 - 09:34

Macky Sall


Quinze candidats à la présidentielle ont accusé le Président sénégalais Macky Sall de traîner les pas alors qu'il a été sommé par le conseil constitutionnel d'organiser les élections dans de brefs délais.


Un entretien du chef de l'Etat Macky Sall est prévu ce jeudi sur l'organisation du scrutin qui devait normalement avoir lieu le 25 février.


Quinze candidats retenus par le conseil constitutionnel qui l'accuse de trainer les pas, exigent la tenue des élections avant le 02 avril, date de l'expiration du mandat présidentiel.


 

Pour eux ; le processus électoral aurait dû reprendre. Ils accusent le président Sall de refuser d'assumer sa mission d'organiser l'élection.


Pour s'expliquer, le chef de l'Etat prendra la parole ce jeudi sur trois médias sénégalais, dont la Radiotélévision du Sénégal (RTS, publique, ndlr), pour dire quels sont ses plans en vue de l'organisation des élections qu'il avait reportées, a fait savoir la présidence sénégalaise.


"Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky Sall, fera face à la presse ce jeudi 22 février 2024 à 19 heures au Palais de la République. Cet entretien sera retransmis en direct RTS, Radio Sénégal, ainsi que sur nos plateformes numériques.", a annoncé de son côté la chaîne RTS.


Considéré comme un modèle démocratique, le Sénégal a basculé dans la crise lorsque qu'à moins de 24 heures de l'ouverture officielle de la campagne électorale, le 3 février dernier, le chef de l'Etat Macky Sall a décidé à la surprise générale de repousser la date de l'élection présidentielle ce qu'aucun président sénégalais n'avait fait depuis les années 70.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal : Accusé de «traîner» les pas, Macky Sall prendra la parole ce jeudi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
-Sall Macky nous dit que certains candidats ont injustement été écartés par le conseil constitutionnel (soupçonné de corruption). Pour que les élections soient "paisibles" de son point de vu, il veut des "consultations" pour aplanir tous ces problèmes. Mais, j'ai envie de demander à Mr le président, ...que tout ce qu'il a lui-même fait pour éliminer Sonko, ne posera pas de problèmes alors ?? C'est seulement l'élimination de K. Wade (sur des éléments matériels et incontestables), qui risque de poser problèmes ?? Curieux non,... Mr le président ???
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter