Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un peu moins de 40.000 demandeurs d'asile dont 95% de Burkinabé veulent s'installer dans le pays, le HCR négocie avec le gouvernement
 

Côte d'Ivoire : Un peu moins de 40.000 demandeurs d'asile dont 95% de Burkinabé veulent s'installer dans le pays, le HCR négocie avec le gouvernement

 
 
 
 16269 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 février 2024 - 17:48

Un peu moins de 40.000 demandeurs d'asile dont 95 % de Burkinabé veulent s'installer dans le pays, le HCR négocie avec le gouvernement. 


Abdouraouf Oukpane Gnon-Kondé, Directeur régional du HCR Afrique de l'Ouest et Centrale a donné l'information à la presse au sortir d'une rencontre avec Wautabouna Ouattara, ministre délégué des Affaires étrangères.


"C'est un peu moins de 40.000. Mais 95 % sont essentiellement nos frères et sœurs venus du Burkina", a précisé, le Directeur régional du HCR Afrique de l'Ouest et Centrale.


Au cours de cette audience, le ministre délégué et son hôte du jour ont parcouru un portefeuille de dossiers en lien avec les questions administratives sur la question des réfugiés, et des demandeurs d'asile.


Le Directeur régional du HCR Afrique de l'Ouest et Centrale a salué le rôle modèle que joue la Côte d'Ivoire avec la clause de cessation sur les réfugiés qui a été signée en juin 2022, avec la présence du haut-commissaire Filippo Grandi avec les plus hautes autorités du pays.


 

"Nous voulons reconnaître ce travail qui a été fait, féliciter les autorités, et aussi aborder les questions d'actualité avec la présence dans la partie nord du pays des demandeurs d'asile venant en majorité du Burkina Faso. Et voir avec les autorités comment ces questions sont traitées", a-t-il ajouté.


Abdouraouf Oukpane Gnon-Kondé a déclaré qu'il est admiratif du travail qui a été fait, de la réponse qui a été apportée au problème des réfugiés.


"De l'accueil, de l'installation dans les abris durables et de la facilitation pour tout ce qui est à l'éducation, à la santé, sans oublier la communauté des réfugiés déjà présente sur le territoire avec le texte de loi apportant statut de réfugié qui a été revu depuis l'année 2023 pour prendre en compte certains aspects qui le demandait", a-t-il expliqué.


Le Directeur régional a remercié les autorités du pays pour le travail qui est fait, même s'il reconnaît qu'il y a toujours une marge pour améliorer.


"Déjà, il faut reconnaître ce qui a été fait et remercier SEM le Président Alassane Ouattara pour le travail qu'il ne cesse de faire", a insisté, le Directeur régional. 


 

Les difficultés ne peuvent pas manquer lorsqu'on s'occupe de la question en lien avec les populations.


"On ne peut pas dire qu'on a fini, il y a toujours quelque chose à faire. Mais ces questions, elles trouvent échos dans les espaces appropriés pour qu'on puisse les traiter comme cela se doit. Elles n'ont pas besoin d'être mises sur la place publique", a conclu, Abdouraouf Oukpane Gnon-Kondé


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Etes vous attaché au Fcfa ?
 
4307
Oui
58%  
 
3005
Non
40%  
 
146
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un peu moins de 40.000 demandeurs d'asile dont 95% de Burkinabé veulent s'installer dans le pays, le HCR négocie avec le gouvernement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter