Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Présidentielle 2024, le dialogue national s'ouvre  ce lundi en l'absence de l' opposition
 

Sénégal : Présidentielle 2024, le dialogue national s'ouvre ce lundi en l'absence de l' opposition

 
 
 
 2575 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 février 2024 - 10:19

Macky Sall


Le dialogue national s'ouvre ce lundi sur fond de boycott de l'opposition, pour choisir la date de la présidentielle, reportée à la surprise générale par le Président sénégalais Macky Sall.


Voulu par le chef de l'Etat sénégalais Macky Sall, le dialogue national s'ouvre ce lundi à Diamniadio, ville située à une trentaine de kilomètres du centre-ville de Dakar, capitale du pays, pour programmer la date de la prochaine élection présidentielle et la continuité du pouvoir après le 2 avril, date de l'expiration de l'actuel mandat présidentiel.


Le Président sénégalais Macky Sall a précisé que la rencontre est prévue pour durer deux jours, soulignant qu'au vu de la simplicité de l'ordre du jour, ce délai pourrait être respecté, si les participants mettent en avant l'intérêt supérieur de la nation et aient en tête que lui-même ne prendra pas part au scrutin.


 

De son côté, la coalition Benno Bokk Yaakaar (majorité présidentielle) a déclaré qu'elle apportait "tout son appui au chef de l'Etat pour la tenue et la réussite parfaite du dialogue politique", selon une déclaration lue samedi à Dakar par l'ancien président de l'Assemblée, Moustapha Niasse, lors d'une conférence de presse.


Notons que le dialogue national, censé réunir des groupes de la société civile, des partis politiques et des candidats, a été boycotté par l'opposition 


Seize des 19 candidats à la présidence ont d'ores et déjà rejeté cette proposition lors d'une conférence de presse commune à Dakar.


Le scrutin présidentiel pour désigner le successeur de Macky Sall devait avoir lieu le 25 février 2024, mais a été reporté à la surprise générale au 15 décembre avec la validation du parlement.


La décision a été annulée par le Conseil constitutionnel qui a exigé l'organisation du scrutin dans les meilleurs délais.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Etes vous attaché au Fcfa ?
 
4307
Oui
58%  
 
3005
Non
40%  
 
146
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal : Présidentielle 2024, le dialogue national s'ouvre ce lundi en l'absence de l' opposition
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Je cite : "...si les participants mettent en avant l’intérêt supérieur de la nation et aient en tête que lui-même ne prendra pas part au scrutin" -Le RIDICULE ne tue vraiment pas au "Sallistan". D'abord, l'opposition significative ne participe pas, 16/19 des candidats ne sont pas là, la société civile significative n'est pas là non plus, etc. etc. -Sur quelle base légale et légitime la liste des votants est établie, pour nous préciser que Mr Sall ne "vote" pas ?? -Quelle légitimité donner au % de OUI/ ou NON qui sortira de ce "scrutin" ?? -Mr le président, ne pensez-vous pas que vous êtes en train de piétiner de façon effrontée, la loi fondamentale du Sénégal dont vous êtes sensé être le garant ?? Vous serez RESPONSABLE du désordre et du vide juridique que vous êtes en train de créer de par vos humeurs...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter