Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Macky Sall annonce une loi d'amnistie et sa volonté d'organiser la présidentielle d'ici Juin-Juillet
 

Sénégal : Macky Sall annonce une loi d'amnistie et sa volonté d'organiser la présidentielle d'ici Juin-Juillet

 
 
 
 4343 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 février 2024 - 12:56

Macky Sall



Le président sénégalais Macky Sall a lancé un dialogue national lundi pour programmer une nouvelle date de la présidentielle.


En vue de désamorcer la crise provoquée par le report du scrutin, le chef de l'Etat sénégalais Macky Sall a annoncé lundi un projet de loi d'amnistie générale pour les faits liés aux troubles connus par son pays depuis 2021 et 2024.


La loi d'amnistie, qu'il présentera mercredi en conseil des ministres, sera soumise à l'Assemblée précisément « dans un esprit de réconciliation nationale » pour surmonter les profondes divisions des dernières années, patentes avec l'actuel imbroglio électoral, a f précisé M.Sall.


 

Elle viserait les faits survenus au cours de différents épisodes de troubles survenus depuis 2021, et encore récemment en 2024.


Le chef de l’Etat sénégalais a également affirmé son souhait d’organiser l’élection présidentielle d’ici à juin-juillet alors que l'opposition réclame son départ avant le 2 avril.


"Ma volonté et mon vœu le plus cher, est de faire tenir l'élection présidentielle dans les meilleurs délais et ceci avant l'hivernage (la saison des pluies) prochain, et dans la paix", a-t-il indiqué.


 

Il a réaffirmé son engagement à quitter la présidence à la date officielle d'expiration de son mandat, le 2 avril.


Notons, le report de l’élection a entraîné d’importantes manifestations dans le pays qui ont fait quatre morts et provoqué des réactions inquiètes à l’étranger. L’opposition a dénoncé un "coup d’Etat institutionnel".


Le président sénégalais s’est dit prêt à libérer la figure de l’opposition Ousmane Sonko, incarcéré depuis fin juillet 2023, pour aller vers des élections apaisées.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal : Macky Sall annonce une loi d'amnistie et sa volonté d'organiser la présidentielle d'ici Juin-Juillet
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
-Mdrrr !! -Et l'affaire des membres du conseil constitutionnel corrompus ?? C'est oublié ou quoi ?? -Mr le président répond à toutes les questions, sauf celle qu'on lui pose et qui est la plus simple. Quel est le nombre de participants à son dialogue ? Quel est le % de votants qui dit qu'il faut organiser les élections après le 2 avril ?? -En réalité, l'homme n'a pas envie de respecter la décision du conseil constitutionnel. Il me semble que l'opposition a saisi le conseil pour fixer une date qui lui sera imposée. Il ne nous dira pas que le conseil n'a pas le droit de fixer cette date. Mais lui non plus, n'a pas le droit de refuser de fixer une date selon ses humeurs. -J'espère que le conseil va vite fixer cette date, quand on sait maintenant que la justice sénégalaise juge avec beaucoup de célérité, surtout dans les affaires concernant Sonko...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter