Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Décès du jeune instituteur bénévole à Zéo dans la S/P de Bangolo, 3 individus dont un chef de village arrêtés puis gardés en détention préventive
 

Côte d'Ivoire : Décès du jeune instituteur bénévole à Zéo dans la S/P de Bangolo, 3 individus dont un chef de village arrêtés puis gardés en détention préventive

 
 
 
 4085 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 février 2024 - 19:29

Maison incendiée à Zéo


Le samedi 10 février 2024, KOACI révélait qu'un jeune instituteur bénévole, répondant au nom de Luc Valen Bomahe était décédé à Zéo, sous-préfecture située dans le département de Bangolo, dans des circonstances qui ont créé l'émoi au sein de la population.


Aussitôt informé des faits, le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Man a instruit la brigade de gendarmerie de Bangolo afin d’ouvrir une enquête, à l’effet de déterminer les circonstances exactes de ce drame.


Selon un communiqué émanant du Parquet de Man en notre possession, les investigations menées par ladite brigade ont conduit à l’interpellation de trois (3) personnes. Il s'agit de Guélanebo Pierre Gnahe, chef du village de Douandrou 1, de Fernand SEA, chef du village de Zéo et de Laurent SON, chef de sécurité de Zéo.


 

Le document précise que ces trois (3) personnes, mises en cause, ont été déférées au Parquet de Man, le 19 février 2024 et une information judiciaire a été ouverte contre elles pour les faits de tortures, traitements inhumains, traitements dégradants et coups mortels, tels que prévus et punis par les articles 381-1°, 387, 399-2°, 400, 401 et 402 du Code pénal, et le mandat de dépôt a été requis à leur encontre.


Toujours selon le communiqué, le juge d’instruction a procédé à l'inculpation des trois personnes pour lesdits faits et a ordonné leur placement en détention préventive. En attendant, l’instruction pour parvenir à la manifestation de toute la vérité, l'enquête suit normalement son cours.


«D’autres personnes, dont la participation aux faits semble probable, au regard de certaines vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, sont activement recherchées », lit-on dans le communiqué.


Le Procureur de la République invite enfin toutes les personnes qui détiendraient des informations utiles à la manifestation de la vérité, à apporter leur concours aux autorités judiciaires.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Décès du jeune instituteur bénévole à Zéo dans la S/P de Bangolo, 3 individus dont un chef de village arrêtés puis gardés en détention préventive
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter