Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Secteur de l'automobile, des acteurs engagent la lutte contre les fausses pièces de rechange à travers un salon
 

Côte d'Ivoire : Secteur de l'automobile, des acteurs engagent la lutte contre les fausses pièces de rechange à travers un salon

 
 
 
 3327 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 03 mars 2024 - 11:17



Abidjan la capitale économique ivoirienne sera la plaque tournante du service après-vente de l'automobile, du 2 au 5 mai 2024. Des acteurs du secteur de l'automobile ont décidé en effet, d'engager la lutte contre la vétusté du Parc Auto ivoirien, la mauvaise qualité des pièces de rechange et la précarité de la maintenance.


Ils toucheront du doigt toutes ces réalités bien connues dans le milieu de l'automobile, au cours du Salon des Équipements, de la Maintenance et des Services Automobiles dénommé Equip's Auto, qui se déroulera au Parc des Expositions d'Abidjan-Port-Bouet sur l'axe menant à l'aéroport, à la période ci-dessus indiquée.


L'initiative portée par Koné Ismaël, spécialiste de l'automobile, a été officiellement lancée, ce vendredi 1er mars 2024 au Plateau. Le promoteur du Salon Equip's Auto, était pour l'occasion, entouré de Wilfried Malan, expert auto, commissaire général de l'événement, et Yann Voisin, également expert auto et coordinateur général dudit salon.


 

Au cours de cet événement qui se déroulera sur quatre jours ( 2 au 5 mai 2024), un accent sera mis sur la qualité des pièces de rechange et la maintenance. L'idée, c'est de promouvoir le neuf d'origine et accompagner les pouvoirs publics dans la vaste campagne de lutte contre les accidents de la route, causés en partie partie par les pièces contrefaites et de qualité douteuse.


Selon les organisateurs de Equip's Auto, l'événement se déroulera sur 10.000 M2 de surface d'exposition et mobilisera au moins 85 exposants pour 30.000 visiteurs attendus au Parc des Expositions. 


En outre, le Salon mettra en exergue, 200 professionnels du secteur automobile et 15 filières d'activités liées à ce domaine. Quatre pays ont été invités par les promoteurs, à savoir le Niger, le Mali, le Burkina-Faso et la Guinée. 


 

" Ce salon sera meublé par plusieurs panels, conférences, ateliers et des rencontres b to b". C'est un rendez-vous d'échanges, de démonstration et d'innovations. Nous aurons également des journées dédiées à la qualité et la formation pour permettre aux fabricants et aux distributeurs de promouvoir leurs produits. C'est aussi une aubaine qui est donnée aux centres de formation et leurs apprenants, de découvrir les évolutions technologiques de la maintenance automobile", a expliqué Wilfried Malan commissaire général du salon.


Koné Ismaël, le promoteur, a pour sa part, fait savoir que "l'initiative bénéficie du soutien institutionnel des ministères du Transport, de la Formation Professionnelle, du Pétrole et de l'Energie, du Commerce et de l'Industrie et de l'Entretien et de l'Equipement Routier".


Quant à Yann Voisin, le coordinateur général du salon, il a demandé aux automobilistes de ne rater sous aucun prétexte ce rendez-vous, qui se veut la vitrine de la pièce auto de qualité en Afrique de l'Ouest. " Venez pour qu'ensemble, nous mettons la pression sur les vendeurs des fausses pièces de rechange. Nous devons faire de ce salon, un instrument majeur pour tirer le secteur de l'automobile vers le haut", a-t-il lancé.

 

 Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Secteur de l'automobile, des acteurs engagent la lutte contre les fausses pièces de rechange à travers un salon
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter