Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Une soirée de partouze avortée à Lomé, la Police arrête deux individus
 

Togo : Une soirée de partouze avortée à Lomé, la Police arrête deux individus

 
 
 
 2399 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 mars 2024 - 17:51

Les individus interpellés (ph)


Une projection de soirée de débauche sexuelle, dénommée soirée partouze, prévue pour se tenir le 02 mars dernier à Lomé n’a pu avoir lieu, car la Police nationale togolaise a eu vent de l’évènement et l’a avorté.


Pour en arriver là, la Police nationale a révélé avoir entamé des investigations qui ont permis l’interpellation de deux individus le 02 mars 2024 aux environs de 22 heures 15 mn au lieu-dit « Agoè-Echangeur » au moment où ils cherchaient l’endroit devant abriter leur forfaiture.


La partouze est une partie de débauche au cours de laquelle les participants pratiquent l'échange des partenaires et se livrent à des activités sexuelles collectives et simultanées.


Les individus interpelés sont présentés comme A. Komlan Jules, 29 ans et S. Salako Komonkan-Adélégbo, 33 ans. Ils seront présentés au procureur de la République pour répondre de leurs actes.


 

Dans un souci de prévenir de tels actes à caractère immoral, la Police nationale dit rappeler « aux populations, et surtout à la jeunesse, qu’il est nécessaire d’observer un strict respect des lois du pays. Elle réaffirme son ferme engagement, à travers toutes ses unités, dans la lutte contre la criminalité et la délinquance sous toutes ses formes ».


Comment les organisateurs ont été arrêtés.


Après la publication sur les réseaux sociaux de l’annonce de cette partouze qui a été finalement avortée, plusieurs personnes ont été choquées par le bien-fondé de ce genre de soirée.


 

L’évènement tel que planifié par les organisateurs devrait se tenir dans la soirée du 02 mars 2024 et l’unique condition pour y participer est le paiement d’une somme d’argent. Le lieu tenu secret ne serait révélé aux intéressés qu’à quelques heures du début de l’événement. La soirée obscène annoncée devrait débuter de 19 h jusqu’à l’aube.


Bien que les organisateurs aient tenu secret le lieu de la soirée, ils ont indiqué la voie par laquelle tout (e) participant (e) devra payer sa participation, Par ce canal, ils ont mentionné sur l’affiche deux numéros mobiles pour encaisser par transfert électronique les frais de participation. C’est, sans nul doute, cette piste qui a permis à la police d’interpeller les organisateurs de la soirée à temps. Les participants qui devraient prendre part à cette partie de débauche sexuelle ont eu la chance de ne pas tomber dans les mailles de la police.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Une soirée de partouze avortée à Lomé, la Police arrête deux individus
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter