Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : An 3 du décès d'Hamed Bakayoko, Dr Guibessongui rend hommage à une étoile politique d'exception
 

Côte d'Ivoire : An 3 du décès d'Hamed Bakayoko, Dr Guibessongui rend hommage à une étoile politique d'exception

 
 
 
 2680 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 10 mars 2024 - 14:41



10 mars 2021-10 mars 2024, cela fait exactement 3 ans jour pour jour, que la Côte d'Ivoire perdait l'une de ses étoiles politiques. 3 ans que Hamed Bakayoko, le Golden Boy, tirait sa révérence des suites d'un cancer fulgurant, à Fribourg-en-Brisgau en Allemagne. 3 ans que le vide laissé par l'ex-maire d'Abobo et député de Séguéla, se fait ressentir aussi bien dans sa famille politique le RHDP, que dans la vie de plusieurs acteurs du monde culturel, artistique et intellectuel qu'il a aimés.


A la faveur de l'an 3 du décès de l'ex-Premier ministre, Dr Guibessongui N'Datien Séverin, ancien collaborateur de l'illustre disparu, lui rend hommage dans une contribution aux allures de prose, adressée à Koaci.


" Les grands hommes ne meurent jamais, dit-on. Hamed BAKAYOKO, dit Hambak, tu vis pour l’éternité. Tu vis dans chacun de ceux qui t’ont aimé et que tu as aimés. Par-delà ta relation connue avec le monde politique, Au-delà de ta liaison affichée avec le monde culturel et artistique, Hambak tu avais un rapport fasciné, peu connu, avec le monde intellectuel. Tu aimais t’entourer d’une jeune intelligentsia et aimais le cercle des intellectuels" écrit le Dr en droit et avocat.


 

Il poursuit : " Hambak tu étais adepte d’une chapelle politique. Mais, tu fréquentais et parlais aux fidèles des autres chapelles politiques. Tu incarnais l’ouverture et proclamais l’ouverture politique. Tu symbolisais le syncrétisme œcuménique et politique. Hambak, tu étais une école. Tous ceux qui t’ont côtoyé, sont allés, sans le savoir, à ton école. Tu étais doté d’un esprit vif, subtile et d’une clarté atypique. Ta méthode était singulière, ton approche était pragmatique. Ah Hambak! Tu vouais un culte à la loyauté. La loyauté et la fidélité en amitié. La loyauté à ton mentor politique", ajoute-t-il. 


Et d'enchaîner, " Hambak, tu étais d’un humanisme incarné. D’une générosité à nulle autre pareille. D’un sens inné de l’altruisme et de la solidarité. Tu as vécu utile. Tu as laissé un grand vide dans nos cœurs, dans nos vies. Mais ton esprit vit et souffle en nous et dans nos vies. Dans nos vies asséchées par le silence assourdissant de ton absence. Dans nos vies avides de ta réconfortante et rassurante présence. A ton école, j’y suis allé. A ta source limpide et vivifiante, je me suis abreuvé. Dans ton ombre, j’ai éclos et je me suis épanoui. Au carrefour de ma vie, tu as été un pontife. Savoure la félicité des justes dans l’immensité céleste. Que ton âme se meuve avec agilité dans le royaume céleste. Maintenant et pour toujours, Amen !", décrit le vice-Gouverneur du District autonome de la Vallée du Bandama, sous un air l'auditeur.




Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : An 3 du décès d'Hamed Bakayoko, Dr Guibessongui rend hommage à une étoile politique d'exception
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Un gros chef de gang ouais. On a compris à la fin, surement ça qui l'a tué à force de stresser vue que ça commençait à se savoir. A sa mort d'ailleurs le gang est tombé. Le nez dans la farine...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter