Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Lutte contre la criminalité financière, huit immeubles bâtis et 21 autres non bâtis dans le viseur de l'AGRAC à Yamoussoukro, l'opération soutenue par les autorités locales
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre la criminalité financière, huit immeubles bâtis et 21 autres non bâtis dans le viseur de l'AGRAC à Yamoussoukro, l'opération soutenue par les autorités locales

 
 
 
 31085 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 11 mars 2024 - 18:29


L'Agence de Gestion et de Recouvrement des Avoirs Criminels (AGRAC), dirigée par Bidia-Zadi, était le mercredi 06 mars 2024 à Yamoussoukro. La directrice générale et son équipe étaient dans la capitale politique de la Côte d'Ivoire, dans le cadre d'une mission d’identification et de localisation de huit immeubles bâtis et 21 immeubles non bâtis, pour le compte de l’Etat de Côte d’Ivoire.


Bidia Zadi a profité de l'occasion, pour expliquer aux autorités et aux populations, les missions de l’Agence. La Directrice Général a indiqué que l’AGRAC est un établissement public de type particulier, chargé d’exécuter les décisions de gel, de saisie et de confiscation des avoirs prononcées dans le cadre des procédures pénales et administratives.


La création de cette Agence selon la DG, s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme, la corruption et d’autres infractions assimilées. Il s’agit d’ériger en pratique, la règle selon laquelle « nul ne doit tirer profit de son délit », a-t-elle indiqué.


Gando Coulibaly, Préfet de Région, Préfet du Département de Yamoussoukro, a assuré Bidia-Zadi, Directeur Général de l'Agence de Gestion et de Recouvrement des Avoirs Criminels (AGRAC) et son équipe, du soutien des autorités locales dans l'exécution de leur mission.


 

" Votre mission est délicate. Il faut qu’on s’y mette tous. Au nom de tous, je peux vous assurer que la collaboration des autorités de Yamoussoukro vous est acquise ", a indiqué, le préfet de Région. Il avait à ses côtés, Maître Kouassi Kouamé Patrice, Maire, Monsieur le Commandant de Légion de la Gendarmerie, Monsieur le Directeur régional de la Construction, le représentant du Préfet de police et le représentant du conservateur foncier.  


Dernière née de la chaîne pénale, l'AGRAC vient renforcer le dispositif national de lutte contre la criminalité financière en Côte d’Ivoire. 




Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le PPA CI choisit Gbagbo pour être candidat en 2025, un cadeau pour Alassane Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Sénégal : Bassirou Faye, un "allié" de la Côte d'Ivoire de Ouattara ?
 
3167
Oui
58%  
 
2133
Non
39%  
 
147
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lutte contre la criminalité financière, huit immeubles bâtis et 21 autres non bâtis dans le viseur de l'AGRAC à Yamoussoukro, l'opération soutenue par les autorités locales
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter