Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Indépendance, Bassirou Faye promet une « bonne gouvernance économique », dans son discours à la nation
 

Sénégal : Indépendance, Bassirou Faye promet une « bonne gouvernance économique », dans son discours à la nation

 
 
 
 3113 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 avril 2024 - 11:44

Bassirou Faye



Le nouveau Président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye tout juste entré en fonction a promis d'améliorer la gouvernance économique et financière, lors de son premier discours à la nation, à l'occasion du 64ᵉ anniversaire de l'indépendance célébré ce jeudi.

Ancien inspecteur d'impôt de son état, Bassirou Diomaye Faye a décidé d'engager une politique de bonne gouvernance économique dans le cadre de la lutte contre la corruption.


"J’engagerai sans tarder une politique hardie de bonne gouvernance économique et financière par la lutte sans répit contre la corruption ; la répression pénale de la fraude fiscale et des flux financiers illicites ; la protection des lanceurs d’alertes ; la lutte contre le détournement de deniers publics et le blanchiment d’argent ; l’amnistie des prête-noms et leur intéressement sous condition d’auto dénonciation", a déclaré Bassirou Diomaye Faye dans son premier discours du 04 avril, jour d'indépendance du Sénégal.


Le nouveau président a également évoqué également sa volonté d'engager des réformes du système électoral après consultations des politiciens et les organisations de la société civile pour élaborer un plan.


 

Dans son discours publié aussi sur X, M. Faye a indiqué qu'il veut remplacer la Commission électorale nationale autonome (Céna) par ''une Commission électorale nationale indépendante (Céni) pour renforcer ses ressources et ses prérogatives (du système électoral sénégalais)''.


Selon lui, les réformes sont nécessaires pour "rationaliser le nombre de partis politiques et légiférer sur leur financement afin de garantir une représentation politique plus efficace et plus transparente".


Il a par ailleurs annoncé la mise en ligne des contrats miniers, pétroliers et gaziers, ainsi que la divulgation des propriétaires des entreprises extractives. En outre, un audit des secteurs minier, gazier et pétrolier sera réalisé et une protection accrue du contenu local sera mise en place", a ajouté M. Faye.


En prison il y'a deux semaines, M. Faye, 44 ans a été élu à une large majorité dès le premier tour du scrutin du 24 mars de la présidentielle, faisant de lui le plus jeune président du Sénégal


Il a été libéré de prison en même temps que sson bras droit, le leader du parti Pastef Ousmane Sonko, à la suite d'une amnistie politique annoncée par l’ex-président Macky Sall.


 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le PPA CI choisit Gbagbo pour être candidat en 2025, un cadeau pour Alassane Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Sénégal : Bassirou Faye, un "allié" de la Côte d'Ivoire de Ouattara ?
 
3167
Oui
58%  
 
2133
Non
39%  
 
147
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal : Indépendance, Bassirou Faye promet une « bonne gouvernance économique », dans son discours à la nation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
-Lui au moins, il n'a pas hésité à déclarer son patrimoine. On verra après son patrimoine à la fin. -Certains "chefs d'état" titulaire d'un diplôme que je ne nommerai pas ici,...n'ont jamais déclaré leur patrimoine. En plus, ils s'attribuent des budgets personnels de la présidence plus élevés que ceux de certains ministères. -On ne saura jamais ce qu'ils ont pris au dépens du peuple...Afrique yakoo !!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter