Cameroun Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Nomination controversée  du nouveau sélectionneur, ces dossiers sales qui vont contraindre Eto'o au silence pour éviter la prison
 

Cameroun : Nomination controversée du nouveau sélectionneur, ces dossiers sales qui vont contraindre Eto'o au silence pour éviter la prison

 
 
 
 6494 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 05 avril 2024 - 12:04


Une session de l’Assemblée générale et du comité exécutif de la fédération camerounaise de football (Fecafoot), doit se tenir dans les prochains jours. Selon nos informations, les pressions sont exercées depuis la présidence de la République, afin de pousser le président de la Fecafoot à revoir sa position avant l’arrivée annoncé le 12 avril prochain au Cameroun, du technicien belge Marc Brys, récemment nommé par Narcisse Mouelle Kombi, le ministre des Sports et de l’Education Physique et sportive à la tête de la sélection A des lions indomptables.


Le technicien belge est attendu à Yaoundé le 12 avril prochain où il doit signer son contrat, « l’ambassade belge a déjà pris toutes les dispositions pour faciliter l’arrivée de Marc Brys, il n’est pas question pour le gouvernement de reculer », explique à Koaci ce vendredi matin, une source de la Présidence de la République du Cameroun.


Selon la source, c’est sur « hautes instructions » du chef de l’Etat que le ministre a agi en violant le décret présidentiel du décret « n°2014/384 du 26 juillet 2014 portant organisation et fonctionnement des sélections nationales de football ».


« Le chef de l’État a été informé de la position de la Fecafoot mais il reste ferme après le parcours mièvre du Cameroun au Qatar et la débâcle en Côte d’Ivoire. Le président l’avait annoncé dans son discours du 10 février 2024, à la jeunesse il fallait s’y attendre », poursuit la source qui a fortement requis l’anonymat.


En effet dans son discours à la jeunesse, Paul Biya 91 ans dont 42 au pouvoir s’était montré ferme, «Je sais l’importance que vous accordez au football. L’Etat dans le contexte difficile qui est le nôtre, consent de lourds sacrifices financiers à cet égard. Il est donc en droit, d’exiger une meilleure organisation et de meilleurs résultats. Nous allons y veiller. Le gouvernement et tout particulièrement, le ministère en charge des Sports, ont reçu des instructions claires sur le sujet », avait déclaré Paul Biya.


 

 Épée de Damoclès


A la présidence, l’on indique que Samuel Eto’o n’a pas intérêt à embêter le gouvernement, ni à pousser les choses pour une suspension du Cameroun pour cause d’ingérence.


« Les choses vont aller très mal pour Samuel Eto’o, s’il persiste dans la posture du trouble-fête. Il a intérêt à s’aligner sinon il sera broyé. Il n’est pas impossible que le président ordonne au Tcs de s’occuper de lui, s’il continue de déranger. Personne n’est plus fort que le chef de l’Etat au Cameroun », prévient la source.


« Il y a plusieurs affaires qui pèsent sur sa tête, le dossier des trucages des matchs, le dossier CAF, le contrat avec One all Sport, la rupture du contrat avec le Coq Sportif et n’oubliez pas aussi l’argent emprunté au ministère des finances pour la participation des Lions au Qatar. Eto’o doit plus de 7 milliards FCFA à l’Etat. Il n’a pas le choix il va s’aligner, le vous donne rendez-vous dans quelques jours. On peut même lui retirer sa nationalité camerounaise », a conclu la source.


 

Selon d’autres sources, un comité serait à pied d’œuvre à la présidence de la République, pour débarquer Eto’o de la tête de la Fecafoot. Il lui est reproché de s’être opposé frontalement au ministre des Sports, dans un pays où, le gouvernement broie tous ceux qui le dérangent. 


 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-oucameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Nomination controversée du nouveau sélectionneur, ces dossiers sales qui vont contraindre Eto'o au silence pour éviter la prison
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter