Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Présidentielle 2024, une 3e force ARC lancée pour éjecter le système duopole du NPP et NDC
 

Ghana : Présidentielle 2024, une 3e force ARC lancée pour éjecter le système duopole du NPP et NDC

 
 
 
 2084 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 18 avril 2024 - 10:56

Le candidat Alan Kyerematen, assis, lors du lancement de l’ARC (ph)


Une nouvelle coalition de l’opposition, Alliance Révolutionnaire pour le Changement (ARC) a été portée sur les fonts baptismaux en vue de mettre fin à la domination dans le pays du duopole, le Nouveau Parti Patriotique (NPP) et le Congrès National Démocratique (NDC), deux partis qui s’alternent au pouvoir depuis 32 ans.


L'ARC, a été lancée le mercredi 17 avril 2024 à Accra et vise à unir une variété d'entités politiques, de mouvements et de leader pour soutenir le candidat indépendant John Alan Kwadwo Kyerematen à remporter l’élection présidentielle mais aussi pour participer aux élections générales du 07 décembre 2024.


Kyerematen, le leader du Mouvement pour le Changement (M4C), est un ancien ministre dans le gouvernement du Président Akufo-Addo qui a claqué les portes du parti NPP au pouvoir suite aux élections primaires.


L’Alliance rassemble un certain nombre d’entités politiques, de mouvements et d’individus majeurs qui travailleront en étroite collaboration pour se présenter aux élections générales de 2024. Elle est une coalition de sept groupes visant à faire avancer le programme d’une nouvelle ère au Ghana.


Vision, programme et reformes


 

Dans un communiqué en date 12 avril 2024, la nouvelle troisième force politique se donne pour ambition d’être la troisième force politique qui peser sur l’échiquier socio-politique au Ghana. Avec une vision commune du changement et du progrès, les divers groupes membres de l’ARC ont uni leurs forces sous la direction du candidat Kyerematen pour offrir une plateforme politique alternative aux citoyens ghanéens.


L’ARC promet de former en cas de victoire de former un gouvernement d'unité nationale inclusif avec une représentation des partis politiques, du monde des affaires, des agriculteurs et des pêcheurs, des syndicats, des organisations confessionnelles, des autorités traditionnelles, des organisations de la société civile, des universités, des médias. , et d'autres groupes d'intérêt de parties prenantes.


Pour atteindre cet objectif, l'Alliance plaidera en faveur de réformes constitutionnelles fondamentales, mais sans s'y limiter, des réformes en matière de gouvernance, de responsabilité du secteur public, de gestion des ressources naturelles, ainsi que de changement de mentalité et d'attitude au Ghana.


Mettre fin à la domination du duo NPP et NDC


L’Alliance Révolutionnaire pour le Changement projette de mobiliser les ghanéens de tout le pays, en particulier les jeunes et les femmes, quelles que soient leurs affiliations religieuses, politiques et ethniques, au sein d'une grande coalition pour élire leur candidat a la présidence du pays.


 

Selon sa vision, l’Alliance, « une fois élue au gouvernement, s’efforcera de briser le cycle de la pauvreté et de remettre le pays sur une nouvelle voie vers la prospérité »


Dans son communiqué, l’ARC dit chercher « à mettre fin à la domination du duopole, le NDC et le NPP, dans la politique ghanéenne, deux partis qui, après 32 ans de gouvernement, n'ont pas réussi à relever les défis fondamentaux du développement dans notre pays bien-aimé ».


Comme griefs aux méthodes de gouvernance observées jusqu’ici, l’ARC a souligné que les divisions politiques ghanéennes, le syndrome du « gagnant remporte tout » ainsi que le manque de continuité dans l’exécution des projets gouvernementaux associés au duopole, ont causé des difficultés indicibles au bon peuple du Ghana.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Présidentielle 2024, une 3e force ARC lancée pour éjecter le système duopole du NPP et NDC
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter