Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Didiévi, un enseignant sauvagement battu par des individus, mouvement de protestation devant la préfecture, les cours suspendus
 

Côte d'Ivoire : Didiévi, un enseignant sauvagement battu par des individus, mouvement de protestation devant la préfecture, les cours suspendus

 
 
 
 4939 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 mai 2024 - 12:14

Manifestation à Didiévi des enseignants (Ph KOACI)



Les enseignants sont en colère dans la localité de Didiévi, dans le centre de la Côte d'Ivoire.


Pour exprimer leur solidarité à un collègue bastonné des individus du village, les enseignants de l'Institut d'Enseignement Primaire (IEP) de Didiévi se sont mobilisés en masse pour protester contre l'agression brutale du directeur de l'Ecole Primaire Publique (EPP) de Polonou.


Ainsi, comme rapporté à KOACI par des sources sur place, hier lundi 6 mai 2024, vêtus de rouge, symbole de leur détermination, ils ont convergé vers la préfecture pour exprimer leur indignation face à cet acte de violence inacceptable.


L'incident qui a déclenché cette vague de solidarité remonte au dimanche 28 avril 2024, lorsque le directeur de l'EPP de Polonou, Hien Toh Ibrahim, a été sauvagement agressé par huit individus du village.


 

Ce dernier, en route vers son champ, s'est arrêté dans une boutique pour acheter du riz pour ses employés. C'est là qu'il a été attaqué, battu, déshabillé et filmé, laissant la personnel éducatif sous le choc et profondément indigné.


Cependant, les racines de cette agression remontent encore plus loin, jusqu'à décembre 2023, lorsque le directeur et un certain Zinguin étaient amis. À l'approche des fêtes de fin d'année, Hien Toh Ibrahim avait prêté 20 000 francs CFA à Zinguin pour l'achat de poulets. Malheureusement, Zinguin a manqué à sa promesse et a refusé de rembourser l'argent, proposant plutôt du manioc en guise de compensation. Refusant de se laisser duper, le directeur a exigé le remboursement de son argent, déclenchant ainsi une série de tensions qui ont finalement abouti à l'agression barbare dont il a été victime.


Face à cette injustice flagrante, les enseignants de l'IEP de Didievi ont décidé de fermer les écoles les 6 et 7 mai 2024, marquant ainsi leur solidarité avec leur collègue agressé. Leur marche vers la préfecture, suivie d'une réunion de crise au centre culturel avec les autorités éducatives locales, a témoigné de leur détermination à faire entendre leur voix et à demander justice pour leur directeur blessé.


Cette affaire va bien au-delà d'un simple différend financier. Elle soulève des questions essentielles sur la sécurité et le respect des enseignants dans l'exercice de leurs fonctions, ainsi que sur la nécessité de préserver l'intégrité et la dignité de ceux qui dédient leur vie à l'éducation des générations futures.


 

En fin de compte, la mobilisation des enseignants de l'IEP de Didiévi ne se limite pas à la condamnation d'une agression isolée, mais marque plutôt un appel à l'action pour un changement significatif dans la manière dont les éducateurs sont traités et respectés dans la société.




Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Didiévi, un enseignant sauvagement battu par des individus, mouvement de protestation devant la préfecture, les cours suspendus
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter