Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : MESRS, le personnel administratif et technique des structures sous tutelle en grève depuis, ce mercredi 8 mai
 

Côte d'Ivoire : MESRS, le personnel administratif et technique des structures sous tutelle en grève depuis, ce mercredi 8 mai

 
 
 
 3706 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 mai 2024 - 05:27



Un mouvement de grève a été enclenché depuis, ce mercredi 8 mai 2024 dans les structures sous tutelle du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. L’Intersyndical du personnel administratif et technique de ces structures ( IPAT-MSRES) dirigé par Emerson Basseli Gapéa, a décidé d’observer un arrêt de travail de 72 heures allant du mercredi 8 mai au vendredi 10 mai 2024, pour réclamer de meilleurs conditions de travail et de vie du personnel et protester contre les tentatives d’entrave à la liberté syndicale dans certaines structures comme l’institut Pasteur. 


 

Réunis en Assemblée générale ordinaire le 17 février dernier à Yamoussoukro, l’Intersyndical avait à l’issue de la rencontre adressé un courrier au ministre Adama Diawara dans lequel il lui a fait part des résolutions prises. Dans ce courrier, l’ IPAT-MSRES a informé le ministre de tutelle de ce que « la liberté syndicale, par abus de pouvoir est entravée à l’Institut Pasteur où madame la directrice a mis à disposition de la fonction publique certains agents responsables syndicaux et syndiqués jugés proches des structures syndicales ». 


Ils ont donc demandé que « soit mis fin cette violence morale permanente exercée sur nos responsables syndicaux et syndiqués à l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire ».


 

L’IPAT-MSRES a également informé le ministre Adama Diawara « de ce que le paiement des arriérés cumulés sur l’année 2023 suite à la revalorisation du salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) aux travailleurs des structures sous tutelle du MSRES, n’est pas encore effectif. Et cela, en dépit du décret numéro 2022-986 du 21 décembre 2022 portant revalorisation du Smig de 60.000 fcfa à 75.000 fcfa lequel est entré en vigueur le 1er Janvier 2023, sans oublier l’arrêté numéro 0050/MEPS/CAB du 19 mai 2023 augmentant les salaires minima catégoriels de 12% pour le traitement des agents exerçant une fonction administrative et de 14% pour les ouvriers. Le constat est qu’aucune structure sous tutelle du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ne l’applique ».



L’Intersyndical au vu de ces manquements et dysfonctionnements, a porté à la connaissance du ministre Diawra, « le souhait du personnel de toutes les structures sous tutelle de son ministère de constater effectivement à la fin du premier trimestre 2024, le paiement des heures supplémentaires, selon le grade, conformément à la clé de répartition comme suit : catégorie A : 900.000 Fcfa, catégorie B : 750.000 fcfa, catégorie C : 600.000 fcfa et catégorie D : 450.000 fcfa ».



Malheureusement, toutes les démarches de l’ IPAT-MSRES auprès du ministre en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour trouver une issue favorable à toutes ces revendications n’ont aucunement abouti. 


 

C’est cette situation de blocage qui a amené l’Intersyndical a déposé un préavis de grève, le 15 avril dernier et qui a finalement débouché sur ce débrayage de 72 heures du personnel exerçant dans toutes les structures sous tutelle du MESRS.


       

 

Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : MESRS, le personnel administratif et technique des structures sous tutelle en grève depuis, ce mercredi 8 mai
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter