Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Éradication de la mortalité maternelle et infantile, Pierre Dimba aux Sages-femmes: « Vous devez être les porte-flambeau de cette ambition »
 

Côte d'Ivoire: Éradication de la mortalité maternelle et infantile, Pierre Dimba aux Sages-femmes: « Vous devez être les porte-flambeau de cette ambition »

 
 
 
 1494 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 12 mai 2024 - 14:08


La fête était au rendez-vous. La 18e journée internationale de la sage-femme a été officiellement célébrée ce 11 mai 2024, à Agboville, en présence du ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre Dimba.


Organisée par l’Association des sages-femmes ivoiriennes (ASFI), cette journée avait pour thème mondial "Les sages-femmes : solution vitale pour le climat" et pour sous-thème : "Contribution des sages-femmes pour une meilleure Couverture Maladie Universelle".


Avant l'apothéose ce jour, Durant 4 jours, 500 sages-femmes des sections de l'ASFI ont pris part à des défilés. Elles ont aussi mené des séances de sensibilisation auprès de 2 028 ménages dans la communauté à Sikensi, Tiassalé et Agboville, du porte-à-porte, dans les salons de coiffure, les garages, sur la planification familiale, la consultation prénatale, la consultation post-natale, le dépistage du cancer du col de l’utérus, du VIH/SIDA, la vaccination et la COVID-19, ainsi que sur la nutrition et l’adhésion à la Couverture Maladie Universelle.


Dans son discours, le ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre Dimba, a salué le "rôle" et la "responsabilité" des sages-femmes dans la contribution à la réduction de la mortalité maternelle et infantile.


"Aucune femme au monde ne devrait mourir en donnant la vie. C’est ensemble, avec vous, que nous devons relever ce défi. C’est pourquoi, je voudrais vous adresser mes sincères félicitations", a-t-il indiqué.


 

Pierre Dimba a salué la réduction de la mortalité maternelle et néonatale grâce à la détermination des sages-femmes qui œuvrent de concert avec d’autres professionnels de santé. Toutefois, beaucoup reste encore à faire selon le ministre.


"Les derniers obstacles à franchir pour l’atteinte de nos objectifs de réduction du taux de mortalité maternelle sont rudes et exigent de tous un engagement sans faille. Vous devez, vous les sages-femmes, être les porte-flambeau de cette ambition", a-t-il indiqué.


Avant le ministre, Mme Yao Awa, présidente de l'Association des Sages-Femmes Ivoiriennes (ASFI), a souligné l'importance des sages-femmes dans la lutte contre les défis sanitaires liés au changement climatique.


"Les sages-femmes sont effectivement une solution vitale, car il est évident que le modèle de soins des sages-femmes est respectueux de l'environnement", a-t-elle indiqué.


Yao Awa a appelé en outre, "à l'investissement, aux ressources, à l'autonomie et à une place à chaque table de prise de décision pour inclure la continuité des soins des sages-femmes comme pierre angulaire de la planification du système de santé pour la femme, l'adolescent, les jeunes et les nouveau-nés dans la résilience climatique".


Elle a également pris l'engagement d'établir un partenariat solide avec la population, afin d'améliorer les indicateurs de santé maternelle, néonatale et infantile en Côte d'Ivoire.


 

Mohamed Ould, représentant le Représentant-Pays de l’UNFPA, a salué "l'engagement et les efforts considérables du gouvernement de Côte d'Ivoire dans la lutte contre la mortalité maternelle et néonatale", à travers la construction et la réhabilitation des infrastructures de santé telles que le CHU de Cocody, le CHU de Yopougon et celui de Treichville pour, le renforcement des plateaux techniques des établissements sanitaires, la création des 13 pôles régionaux d'excellence et la mise en place d'un réseau national de 221 structures capables d'offrir des Soins Obstétricaux et Néonatals d'Urgence (SONU).


"En lien avec le thème de cette journée, je voudrais saluer les efforts considérables du gouvernement dans l'opérationnalisation de la Couverture Maladie Universelle qui a permis d'enrôler à ce jour, plus de 12 millions de personnes. C'est le gage d'un accès équitable et durable à des services santé de qualité et abordables", a-t-il soutenu.


Il a exhorté en outre, les sages-femmes à garder très haut le flambeau et la noblesse de leur "art pour que plus jamais une femme ne meure en voulant donner la vie", réaffirmant l'engagement de l'UNFPA à soutenir le gouvernement ivoirien dans ses initiatives globales.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Éradication de la mortalité maternelle et infantile, Pierre Dimba aux Sages-femmes: « Vous devez être les porte-flambeau de cette ambition »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter