Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bras de fer maire d'Abobo et une église sur un site, Kandia Camara tranche  «L'ACD obtenu sur le site est du faux »
 

Côte d'Ivoire : Bras de fer maire d'Abobo et une église sur un site, Kandia Camara tranche «L'ACD obtenu sur le site est du faux »

 
 
 
 26216 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 mai 2024 - 18:39

Rencontre entre Kandia, l'église et la chefferie à la mairie d'Abobo (Ph KOACI)


La mairie d'Abobo et l'Église Méthodiste Unie Béthel sont aux prises sur une question de terrain.


Lundi dernier, des responsables de la mairie d'Abobo avaient lors d'une conférence de presse dénoncé l'occupation illégale des réserves administratives de la commune.


Ce mardi 14 mai 2024, Kandia Camara, maire d'Abobo, a tenu une réunion importante avec les responsables de l'Église Méthodiste Unie Béthel et la chefferie d'Abobo Baoulé. Cette rencontre, qui a eu lieu dans la salle de la municipalité, a également réuni les adjoints de la maire, le préfet de police d'Abidjan, et les résidents d'Abobo Baoulé 2e extension.


L’objet principal des discussions a porté sur l’îlot 173, une parcelle de terrain que Louis Djibenou de l’Église Méthodiste Unie Béthel revendique comme étant sa propriété, soutenant détenir un Arrêté de Concession Définitive (ACD). Cependant, Kandia Camara a fermement contesté cette revendication, arguant que le terrain est une réserve administrative prévue pour la construction d'une école.


Dès l’entame de la réunion, Kandia Camara a rappelé ses engagements électoraux, soulignant l'importance du volet éducatif de son programme.


 

« C’est vous qui m’avez élue par rapport à un programme. Et dans ce programme, il y avait le volet éducation. Faire en sorte que la loi de 2015, qui rend l’école obligatoire, soit respectée ici, à Abobo », a-t-elle déclaré.


Elle a mis en lumière le déséquilibre flagrant entre les établissements publics et privés à Abobo : seulement 40 établissements préscolaires publics contre 120 privés, 162 écoles primaires publiques contre 363 privées, et seulement 6 établissements secondaires publics contre 150 privés. « Cela doit être corrigé », a-t-elle insisté.


La Maire a ensuite expliqué que le ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation a prévu la construction d’un collège sur l’îlot 173.


« Nous avons regardé et le choix a été porté sur l’îlot 173, qui est une réserve administrative. Un espace prévu pour une école... Même en cas de déclassement d’un espace, on demande l’autorisation de la mairie, ce qui n’a pas été le cas. L’ACD obtenue sur le site est du faux. Ce n’est pas un abus de pouvoir, ce n’est pas pour faire du tort à qui que ce soit », a-t-elle précisé.


 

Mme Camara a également sollicité le soutien et la compréhension de la chefferie d’Abobo Baoulé et de la communauté méthodiste pour la réalisation de cette infrastructure scolaire cruciale. Elle a affirmé que le Conseil Municipal et elle-même travaillent dans l’intérêt de la population.


Confirmant la poursuite des travaux de construction, Kandia Camara a annoncé que le nouveau collège ouvrirait ses portes dès la rentrée prochaine. La réunion s'est conclue dans une ambiance positive, marquant ainsi une étape significative dans la réalisation de ce projet éducatif essentiel pour la commune d'Abobo.


À suivre.


Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : La dette ivoirienne notée BB+ par Standard and Poor's, douche froide pour l'opposition ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : "Peste porcine", un affaire montée pour faire profiter les laboratoir...
 
3106
Oui
73%  
 
1034
Non
24%  
 
141
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bras de fer maire d'Abobo et une église sur un site, Kandia Camara tranche «L'ACD obtenu sur le site est du faux »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter