Libéria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia-Ghana : Rapatriement d'une vague de 770 réfugiés libériens du camp de Buduburam vers le bercail
 

Liberia-Ghana : Rapatriement d'une vague de 770 réfugiés libériens du camp de Buduburam vers le bercail

 
 
 
 1937 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 mai 2024 - 15:07

Embarquement des réfugiés pour le voyage retour au Liberia (ph)


Le gouvernement du Liberia a mis en place un programme pour rapatrier par étapes 4 323 réfugiés libériens du camp de Buduburam, une localité située à environ 44 kilomètres de la capitale du Ghana, Accra.


Un envoyé du gouvernement libérien au Ghana en la personne du vice-ministre des Affaires juridiques du ministère des Affaires étrangères, Jeddi Armah, a exhorté le dimanche 19 mai 2024 les libériens bloqués dans le camp de Buduburam à rentrer chez eux et à contribuer au processus de reconstruction de leur pays.


Dans le cadre de la première phase de rapatriement, 770 ont pris mardi la route en toute sécurité du Ghana vers le Libéria via la Côte d'Ivoire. Ces réfugiés libériens ont séjourné au Ghana pendant 34 ans. Ils ont affectés par les récentes démolitions au camp de réfugiés de Buduburam, un site qui servait de refuge temporaire à de nombreuses personnes en raison de sa fermeture officielle.


Le camp de Buduburam a été créé en 1990 par le HCR pour accueillir les réfugiés fuyant les guerres civiles au Libéria entre 1989 et 2003. Avec le programme de rapatriement de 4 323 réfugiés libériens, le Liberia a exhorté ces fils qui résident encore au Ghana en tant que réfugiés à retourner au bercail pour une nouvelle vie.


 

Dans un communiqué rendu public à Monrovia le lundi 20 mai 2024, le ministère des Affaires étrangères a révélé que lors d'un programme marquant le rapatriement de plus de 4 000 libériens dans le camp de Buduburam, le vice-ministre des Affaires étrangères a rappelé aux migrants libériens que le retour chez eux changera leur statut actuel et leur permettra de vivre dans la dignité.


Motivant son appel auprès de ses compatriotes à retourner au bercail, Armah a justifié que vivre perpétuellement en tant que réfugiés entrave la croissance et le développement individuels et prive l’individu de l’égalité des chances dans un espace compétitif.


Pour le service rendu aux réfugiés libériens durant des années, Armah a remercié le gouvernement et le peuple ghanéens, ainsi que les partenaires, notamment le HCR, le Conseil ghanéen pour les réfugiés et les chefs de la région de Gomoa Fetteh, pour l'hospitalité dont ont fait preuve les Libériens au fil des années.


De son côté, le directeur adjoint des opérations de la Commission de rapatriement et de réinstallation des réfugiés du Libéria, Richard Hoff, a félicité les libériens qui ont accepté de rentrer chez eux et a assuré le plein soutien du gouvernement libérien pour les rapatrier, car des bus ont été affrétés et le système de transport régional CARI. Le village de Gbarnga, dans le comté de Bong, a été rénové pour leur bien-être.


 

 A sa suite, le président de l'Association libérienne du camp de Buduburam, Dennis Gwion, a remercié le Président Joseph Nyuma Boakai, pour l'initiative de rapatriement des libériens. Gavion a exhorté la communauté libérienne à profiter de l'opportunité de rentrer chez elle pour vivre en paix et apporter son expertise à la croissance et au développement du Libéria.


Précisons que la guerre civile libérienne, qui a coûté la vie à plus de 200 000 personnes et laissé d'innombrables autres victimes de la violence, a officiellement pris fin en 2003 avec la signature de l'Accord de paix global.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Liberia-Ghana : Rapatriement d'une vague de 770 réfugiés libériens du camp de Buduburam vers le bercail
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter