Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Un mouvement d'opposants en exil annonce un gouvernement de transition
 

Mali : Un mouvement d'opposants en exil annonce un gouvernement de transition

 
 
 
 4264 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 mai 2024 - 11:49

Mohamed Cherif Koné




Opposés à la junte militaire au pouvoir , des opposants en exil ont décidé de former un gouvernement parallèle en Europe pour la transition au Mali.


Depuis Genève , le Panel de démocrates maliens » en exil a créé des organes et des institutions parallèles pour dénoncer le musèlement de la classe politique par « une junte malienne illégitime ».


Pour ce faire , le mouvement qui rassemble plusieurs opposants en exil s'est choisi un nouveau premier ministre en la personne de Mohamed Cherif Koné, ancien magistrat connu pour avoir été à la tête de « L’Appel du 20 février 2023 pour sauver le Mali », une organisation dissoute par les autorités de transition.


 

« L'Assemblée citoyenne de la transition civile a élu ce jour (samedi) les membres du gouvernement », indique un communiqué daté de Genève. Ainsi, le « gouvernement » créé par les opposants à la junte à l’extérieur est dirigé par un magistrat malien de renom : Mohamed Chérif Koné.


Ancien premier avocat général près la Cour suprême du Mali, il a été radié de l’ordre des magistrats pour ses prises de position contre les militaires au pouvoir.


Il porte désormais le titre de « Premier ministre » du gouvernement parallèle qui compte sept membres, dont deux femmes. Il cumule également la Défense et la Protection de la population, selon le communiqué.


En rappel, la justice malienne a annoncé la semaine dernière l'ouverture d'une enquête contre les responsables du Panel des Démocrates Maliens et [Convergence pour une transition civile pour trouble à l' ordre public.


 

La formation de ce gouvernement parallèle survient au lendemain de critiques ouvertes formulées par le mouvement du Premier ministre civil malien Choguel Kokalla Maïga, nommé par la junte, une première.


Le M5-RFP (Mouvement du 5 juin - Rassemblement des forces patriotiques) de M. Maïga s'est opposé fermement vendredi dans un communiqué à un éventuel maintien des colonels au pouvoir plusieurs années supplémentaires.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Mali : Un mouvement d'opposants en exil annonce un gouvernement de transition
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
A chaque pays ses maudits. Regardez moi cette tronche. Une merde vivante
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter