Côte d'Ivoire Environement
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Changement climatique, une nouvelle loi en préparation, des experts en réflexion sur un avant-projet de loi
 

Côte d'Ivoire : Changement climatique, une nouvelle loi en préparation, des experts en réflexion sur un avant-projet de loi

 
 
 
 1456 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 29 mai 2024 - 11:05

réflexion sur l'avant-projet de loi sur le changement climatique (Ph KOACI)



Du 28 au 31 mai 2024, une soixantaine d’experts se réunissent à Assinie, dans la région du Sud-Comoé, pour participer à un atelier consacré à la validation de l’avant-projet de loi relatif aux changements climatiques. 


Cet événement marque une étape cruciale dans les efforts de la Côte d’Ivoire pour se doter d’un cadre juridique et institutionnel solide afin de lutter contre les effets dévastateurs des changements climatiques.


L’initiative s’inscrit dans la volonté du pays de renforcer ses mécanismes de réponse face aux défis climatiques mondiaux. 


Hier mardi 28 mai 2024, premier jour de l'atelier, une rencontre, a rassemblé des personnalités telles qu’Anoma Dadié, Conseiller technique de Jacques Assahoré, ministre de l’Environnement, du Développement Durable et de la Transition Ecologique, Guillaume Vermeulen, représentant d'Expertise France et Chef du projet Transition Bas Carbone, ainsi que divers autres acteurs clés, a été inaugurée avec des allocutions soulignant l’importance de cette loi.


 

Anoma Dadié, représentant le ministre Jaques Konan Assahoré, a exprimé sa satisfaction quant à l’organisation de ce séminaire. Il a mis en avant les impacts significatifs du changement climatique sur les modes d’énergie, de transport et les productions agricoles, et a souligné que ce projet de loi vise à améliorer la coordination entre les différents acteurs impliqués. 


« Les impacts identifiés du changement climatique touchent aux modes d’énergie, de transports et les productions agricoles. Ce projet de loi permettra la coordination de la chaîne entre les acteurs », a-t-il déclaré. Anoma Dadié n’a pas manqué d’adresser les remerciements de l’État de Côte d’Ivoire à ses partenaires, notamment l’Union européenne, le PNUD et le groupe AFD à travers sa filiale Expertise France, qui a en charge la mise en œuvre de la politique de transition bas carbone en Côte d’Ivoire.


Guillaume Vermeulen, Chef du projet Transition Bas Carbone à Expertise France, a pris la parole pour détailler les objectifs du projet de loi, notamment l’accompagnement du Gouvernement dans ses engagements climatiques et l’amélioration de la gouvernance de l’action climatique. 


« Cet atelier est un bon exemple des synergies et complémentarités entre les différents partenaires de la Côte d’Ivoire. Ainsi, la consultante à l’origine de l’avant-projet de texte a été mobilisée par le PNUD. Et notre projet Transition Bas Carbone a été sollicité pour assurer que la relecture de ce texte soit la plus participative possible. En effet, un texte aussi important qu’une loi doit pouvoir être discuté avec l’ensemble des parties prenantes impliquées. Or concernant le climat, dont les impacts se font et se feront sentir sur presque tous les secteurs d’activité, il est nécessaire d’avoir une implication très large de nombreux acteurs, représentants des Ministères, de la recherche, des universités, du secteur privé, de la société civile, des PTFS », a-t-il expliqué.


L’avant-projet de loi, constitué de 109 articles, aborde diverses thématiques, notamment l’atténuation des effets du changement climatique, l’adaptation, l’inventaire des émissions de gaz à effet de serre, la participation de la Côte d’Ivoire aux mécanismes de marché ou non-marché carbone, ainsi que l’application de mesures coercitives pour les entités réfractaires. En somme, ce texte législatif vise à réguler de manière exhaustive les réponses nationales aux enjeux climatiques.


 

Cet atelier à Assinie représente donc un jalon important dans la construction d’une réponse cohérente et coordonnée aux défis climatiques en Côte d’Ivoire, rassemblant divers acteurs pour discuter et valider une législation innovante et nécessaire.




Jean Chresus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Changement climatique, une nouvelle loi en préparation, des experts en réflexion sur un avant-projet de loi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter