Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le CESEC une institution « inutile » ? Le Premier Ministre Robert Beugré Mambé revient sur son rôle
 

Côte d'Ivoire : Le CESEC une institution « inutile » ? Le Premier Ministre Robert Beugré Mambé revient sur son rôle

 
 
 
 4700 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 31 mai 2024 - 09:42

Aka Aouélé et Beugré Mambé jeudi à Abidjan (DR)


Face au coût élevé de la vie en Côte d’Ivoire, certains observateurs et hommes politiques ne manquent pas d’occasion pour qualifier certaines institutions de budgétivores voire inutiles.


C’est souvent le cas du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel (CESEC), présidé par Eugène Aka Aouélé.


Si certains affirment ne voir le rôle que joue le CESEC dans la vie de la nation jusqu’à la supprimer, ce n’est pas le cas du Premier Ministre Robert Beugré Mambé.


 

Le Chef du Gouvernement a salué, le jeudi 30 mai 2024 à Abidjan, le rôle admirablement joué par le Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel (CESEC).


 C’était au cours de la cérémonie d’ouverture du Conseil d’administration de l'Association Internationale des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires (AICESIS).


« Monsieur le Président du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel, c’est ici le lieu pour moi de vous exprimer la grande satisfaction du gouvernement au regard du rôle admirablement joué par l’institution que vous présidez. Les engagements forts pris par l’ensemble des membres de votre auguste assemblée consultative sont régulièrement tenus à travers les conclusions pertinentes de vos travaux contenus dans les avis et supports soumis à l’appréciation du gouvernement et des deux chambres législatives que sont le Sénat et l’Assemblée Nationale », s’est réjoui Robert Beugré Mambé.


A en croire le Premier Ministre, le CESEC représente une somme d’expertise, un creuset de compétences et un vivier d’expérience que les personnalités qui le composent mettent à la disposition du développement et du progrès de la Côte d’Ivoire. 


Ainsi, poursuit-il, « la nature des préoccupations examinées par cette assemblée consultative ainsi que l’activité des problématiques soumises à l’analyse des membres du CESEC appelle la recherche de solutions éprouvées ailleurs, à travers le partage d’expérience et de bonnes pratiques qu’autorise la dynamique de travail de l’organisation internationale qu’est l’AICESIS.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le CESEC une institution « inutile » ? Le Premier Ministre Robert Beugré Mambé revient sur son rôle
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter