Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Les syndicats suspendent leur grève générale après une paralysie des activités
 

Nigeria : Les syndicats suspendent leur grève générale après une paralysie des activités

 
 
 
 1382 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 juin 2024 - 16:50

Un service fermé (ph)


Les syndicats au Nigeria, en l’occurrence le Congrès du Travail du Nigeria (NLC) et le Congrès des Syndicats (TUC) ont suspendu leur grève nationale afin de permettre de discuter avec la commission tripartite sur le nouveau salaire minimum national.


Les principaux syndicats, le NLC et le TUC, avaient exhorté les travailleurs à ne pas se rendre au travail après que le gouvernement avait refusé d'augmenter le salaire minimum.


La suspension de la grève et l’entame des discussions ont été confirmés le mardi 04 juin 2024 à Abuja par Festus Osifo, le président du TUC. C’était à l'issue d'une réunion extraordinaire conjointe du conseil exécutif national des syndicats. La commission tripartite poursuivra les négociations pendant la période de « grâce » d’une semaine.


Avant ce compromis, les syndicalistes ont eu à rencontrer hier lundi le Secrétaire du gouvernement, George Akume, et d'autres responsables gouvernementaux et étaient parvenus à une résolution selon laquelle le président Bola Ahmed Tinubu s'est engagé à maintenir un nouveau salaire minimum supérieur à 60 000 Naira, soit un montant supérieur à 24 000 F CFA.


 

Le gouvernement nigérian a appelé les syndicats à mettre fin à la grève en cours et à revenir à la table des négociations dans le meilleur intérêt du pays.


Le ministre nigérian de l'Information et de l'Orientation nationale, Mohammed Idris, accompagné du ministre d'État chargé du Travail, Dr Nkeiruka Onyejeocha et du conseiller spécial du président pour l'information et la stratégie, M. Bayo Onanuga, a lancé cet appel lors d'un point de presse le lundi à Abuja.


Soulignons que la grève qui a débuté hier lundi a paralysé les secteurs d’activités économiques dans le pays et a entrainé la fermeture des écoles, des entreprises, des hôpitaux et des aéroports. La fourniture d’électricité a aussi été touchée plongeant le pays dans l’obscurité.


 

La grève a pris effet après l’expiration de la date limite du 31 mai pour parvenir à un accord sur un nouveau salaire minimum. Les syndicats sont engagés dans des négociations avec le gouvernement fédéral. Jusqu’ici les syndicats réclament un nouveau salaire minimum de 494 000 Naira, soit 200 000 F CFA et ne sont pas d’avis avec les plus de 60 000 Naira que propose le gouvernement.


Les syndicats ont entamé leur action revendicative contre la hausse des tarifs de l'électricité et l'absence de consensus sur un nouveau salaire minimum.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : Les syndicats suspendent leur grève générale après une paralysie des activités
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter