Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Gestion de la faune et de la flore, trois projets de loi adoptés par les sénateurs
 

Côte d'Ivoire : Gestion de la faune et de la flore, trois projets de loi adoptés par les sénateurs

 
 
 
 910 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 10 juin 2024 - 11:29

Le Ministre Laurent Tchagba samedi à Yakro (Ph KOACI) 


Les sénateurs membres de la Commission de la Recherche, de la Science, de la Technologie et de l'Environnement (CRSTE) ont adopté à l’unanimité le samedi 08 juin dernier à Yamoussoukro, trois (03) projets de loi relatifs à la gestion de la faune et la flore en Côte d’Ivoire. A constaté koaci sur place.


Le Ministre ivoirien des Eaux et Forêts était face aux parlementaires de la chambre haute de Côte d’Ivoire le samedi 08 juin 2024 au siège de l’hémicycle dans la capitale politique ivoirienne pour l’examen de trois projets de loi, au nombre desquels la loi portant gestion de la faune ; protection de l'éléphant en Côte d'Ivoire et la loi relative au commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction.


Donnant les motivations de ces projets de loi, Laurent Tchagba a indiqué que la loi de 1965 s’est avérée dépassée avec l’évolution du contexte international relatif à la protection de l’environnement.


 

« La loi de 1965, vieille de plus de 50 ans, n’étant plus adaptée, une nouvelle loi sur la faune s’impose afin de prendre en compte d’une part, les nouvelles exigences en matière de gestion durable de la faune ; et d’autre part, les engagements et les lignes directrices des traités internationaux sur la faune sauvage ratifiés ou adoptés par notre pays » a justifié le Ministre Laurent Tchagba, soulignant que cette nouvelle loi a pour effet de pallier les insuffisances de la loi de 1965.


Contenu dans cinq (05) titres et subdivisés en 16 chapitres, ces projets de loi viennent à en croire l’émissaire du gouvernement ouvrir la gestion de la faune à d’autres acteurs ; notamment les populations, les collectivités territoriales et le secteur privé. Il prévoit en outre, un moyen de contrôle de la bonne gouvernance du secteur faune au travers de l’observation indépendante.


Au terme des échanges, les sénateurs membres de la CRSTE ont salué la pertinence desdits projets avant de les adopter à l’unanimité.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Gestion de la faune et de la flore, trois projets de loi adoptés par les sénateurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter