Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Fini les «France au revoir», le pays en mode achat de voiture neuve
 
Vue du showroom de Suzuki (ph KOACI)

© koaci.com - Mercredi 27 Février 2019 - Il avait été pris pour rajeunir le parc automobile, renforcer la sécurité routière et favoriser l’économie locale, le pari semble gagné.

En moins de 6 mois, depuis l’entrée en application du décret Search décret d’interdiction d’importation des véhicules de plus de cinq ans, les ventes de voitures neuves sont en forte croissance dans les concessions du pays comme relevé sur place par KOACI.

Alors que le décret Search décret a pris officiellement effet en septembre, le marché automobile sur l’année 2018 a, selon les chiffres officiels, augmenté de 14% sur l’échelle nationale (près de 11 500 véhicules).

Si l’année 2019 promet d’être une année record, le marché du neuf est essentiellement tiré par les voitures dites d’ « entrées de gamme » (petites berlines et petits SUV).

Contacté Edouard Rochet, le nouveau DG de Cfao Motors Côte d’Ivoire (remplaçant de Fabrice De Creisquer Search Fabrice De Creisquer promu,ndlr) qui salue une « mesure courageuse » et confirme notre constat, espère désormais que le gouvernement prendra une mesure d’accompagnement pour accroitre la croissance des ventes de voiture.

« Nous verrons l’effet du décret Search décret lorsque le stock de voiture d’occasion présent sur le sol sera résorbé d’ici quelques mois. » nous indique t’il.

Il nous explique clairement qu’en raison d’un effet « volume » des ventes, une baisse des droits de douane (20%) sur les petites cylindrées (7cv et moins, ndlr), serait aussi bénéfique pour l’Etat en terme, entre autres de TVA, que pour les consommateurs du pays (baisse des prix, ndlr).

Au sujet du marché local et du changement progressif des mentalités, à titre d’exemple, à travers la marque japonaise Suzuki qui vise la classe moyenne émergente du pays, le DG expliquera également que son Groupe travaille sur les prix et développe des offres de financement bancaire pour augmenter les ventes de voitures neuves accompagnées, au niveau de Cfao Motors CI, de garanties, de services d’entretien et de suivi.

Enfin, le décret Search décret qui aura mis fin à un processus de perte colossale de devise pour le pays, estimé à plusieurs dizaines de milliards de Fcfa par an, aura également eu un impact sur la fréquentation des concessions en nette augmentation.

KOACI
 
 
26767 Visit(s)    17 Comment(s)   Add : 27/02/2019
  6 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Onidas
 
Une mesure salutaire qui porte ses fruits concrètement. Je pense à tous ses milliards de devises qui ont quitté le pays pour payer ces france aurevoir parfois voiture poubelle. Une perte énorme pour le pays. Le tendance s'inverse enfin. Il était temps. Onidas
 
 
 
See his contributions Batuta
 
Quelle honte! Faire la part belle aux français qui ne peuvent vendre leurs voitures qu'en Afrique et qui de connivence avec les dictateurs corrompus taxent fortement les voitures étrangères pour obliger les populations à se tourner vers les bécanes françaises. Le mossi a toujours...
Quelle honte! Faire la part belle aux français qui ne peuvent vendre leurs voitures qu'en Afrique et qui de connivence avec les dictateurs corrompus taxent fortement les voitures étrangères pour obliger les populations à se tourner vers les bécanes françaises. Le mossi a toujours ses lèvres collées au postérieur des Français.
 
 
Read more
See his contributions tiesso
 
BatutaTu voulais qu'on fasse la part belle à quelle société fabricant de véhicules made côte d'Ivoire. Si ton père une usine de fabrication et de montage qu'il se signale il serait le bien venu. Tout est noir sous le bâtisseur Ouattara même quand c'est de la neige. Aigri
 
 
 
See his contributions couly
 
@batuta C'est une bonne mesure car avant ça profitait à la France ou à l'Europe ou à Dubaï ou je sais pas où les gens paient les voitures avec l'envoi de devise (les gens envoyaient l'argent via western union, transferts bancaires...) comme vous l'expliquez très bien maintenant ...
@batuta C'est une bonne mesure car avant ça profitait à la France ou à l'Europe ou à Dubaï ou je sais pas où les gens paient les voitures avec l'envoi de devise (les gens envoyaient l'argent via western union, transferts bancaires...) comme vous l'expliquez très bien maintenant ça profite à la Côte d'Ivoire et à l'économie locale donc à l'emploi au pays dans tout un eco-systeme. Sur ce coup bravo à Alassane Ouattara et au ministre Amadou Koné qui a porté ce projet qui porte déjà ses fruits.
 
 
Read more
See his contributions kabato
 
Malheureusement tout le monde ne travaille pas au RHDP. Avec les droits de douane exorbitant à vous couper le souffle. Vive la macroéconomie qui fait profiter l'étranger.
 
 
 
See his contributions k
 
C'est fou de constater le jusque boutisme dans la mauvaise foi de certains même quand les choses sont positives, ça en dit long sur certains esprits régressifs. Mesure aux effets positifs à améliorer en fonction des conseils d'un DG du secteur (baisse taux de douane pour booster ...
C'est fou de constater le jusque boutisme dans la mauvaise foi de certains même quand les choses sont positives, ça en dit long sur certains esprits régressifs. Mesure aux effets positifs à améliorer en fonction des conseils d'un DG du secteur (baisse taux de douane pour booster les ventes), voilà ce que je retiens de cet article. C'est positif, on avance.
 
 
Read more
See his contributions FerDeLance
 
« Nous verrons l’effet du décret Search décret lorsque le stock de voiture d’occasion présent sur le sol sera résorbé d’ici quelques mois. » Be kpe o ti ca kpo.
 
 
 
See his contributions Zott
 
Je vous avais dit que cette politique contre les véhicules d'occasion était dictée à Dramane par la France qui avait des difficultés à vendre ses voitures en Côte d'Ivoire. Voilà, nous avons la preuve maintenant..
 
 
 
See his contributions Melblack
 
recconaissont que cette mesure est salutaire pour ce qui concerne la preservation de l'environment
 
 
 
See his contributions Doukas
 
Sans politique d'accompagnement, on contraint les Ivoiriens à garder plus longtemps les mêmes véhicules qu'ils avaient avant cette mesure et ainsi continuer à circuler dans des tacots et autres guimbardes qui mettront davantage leur vie en danger et pollueront un peu plud dans le...
Sans politique d'accompagnement, on contraint les Ivoiriens à garder plus longtemps les mêmes véhicules qu'ils avaient avant cette mesure et ainsi continuer à circuler dans des tacots et autres guimbardes qui mettront davantage leur vie en danger et pollueront un peu plud dans les années à venir
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
Meme dans les pays développés, les voitures d'occasions sont plus achetées que les voitures neuves , parce que le contrôle et les visites Techniques sont tres strictes. pas de magouille avec la police.
 
 
 
See his contributions Will_Bill
 
Ce décret ridicule tue toutes les PME ivoiriennes qui œuvre dans le secteur des véhicules d'occasion au profit des concessionnaires étrangers.. c'est ça le vrai problème. Faut arrêter de raconter n'importe les moutons ou rien. Commencez par ramasser les poubelles avant de parler ...
Ce décret ridicule tue toutes les PME ivoiriennes qui œuvre dans le secteur des véhicules d'occasion au profit des concessionnaires étrangers.. c'est ça le vrai problème. Faut arrêter de raconter n'importe les moutons ou rien. Commencez par ramasser les poubelles avant de parler d'environnement
 
 
Read more
See his contributions Mesmin Konin
 
La part belle n'est pas particulièrement faite aux entreprises Françaises mis a part peut-etre Renault-Nissan mais à toutes les entreprises qui peuvent proposer des véhicules entrée de gamme donc les moins de 7-10 chevaux (les championnes sont Asiatiques, Toyota, Nissan, Hyundai,...
La part belle n'est pas particulièrement faite aux entreprises Françaises mis a part peut-etre Renault-Nissan mais à toutes les entreprises qui peuvent proposer des véhicules entrée de gamme donc les moins de 7-10 chevaux (les championnes sont Asiatiques, Toyota, Nissan, Hyundai, etc....). Des mesures d'accompagnement seront forcément nécessaire pour que la mesure ait du succès (limiter le taux du crédit a 6%, revoir la taxation,etc...) et il serait souhaitable que les 5 ans soient ramenés à 7 ans et les 7 ans à 10 ans pour les véhicules d occasions. Les pays développés n'exportent pas de véhicules de seconde main sur leur territoire , les véhicules d'occasions sont des véhicules neufs produits sur leurs territoires qui sont revendus à un moment donné sur le même territoire. Avec notre carburant déjà hautement polluant ne ramenons pas chez nous des véhicules pour la plupart "Diesel" dont l'Europe se débarrasse pour encore plus polluer notre environnement.
 
 
Read more
See his contributions
 
Super.... Yessssss.... I like that...En mode achat de voiture neuve... Ça bouge et ça avance dans le pays avec des achats a croissance exponentielle...Ça ment pas... Les Ivoiriens achètent comme de petits pains à tel point qu'il y a embouteillage partout. Cool... Eh, le boss boss...
Super.... Yessssss.... I like that...En mode achat de voiture neuve... Ça bouge et ça avance dans le pays avec des achats a croissance exponentielle...Ça ment pas... Les Ivoiriens achètent comme de petits pains à tel point qu'il y a embouteillage partout. Cool... Eh, le boss bosseur Ouattara doit faire palir de jalousie le sauvage tueur fainéant bété gbagba quasi illégal dans un petit appartement en Belgique... Qui ne voit pas que le pays avance ? Qui ? (Suivez mon regard...certainement la chienne au vag. élargi comme calebasse trouée de la pute génitrice de @batard-ni... Oh la la...).... On avance...
 
 
Read more
See his contributions Will_Bill
 
@onidas, Tiesso , couly et consorts, c'est blanc bonnet bonnet blanc. Les auto neufs qui sont vendus en RCI sont montés à l'extérieur donc d'une manière ou d'une autre tu aides les fabricants étrangers et aucun impact sur l'économie ivoirienne en terme de création d'emplois et ce...
@onidas, Tiesso , couly et consorts, c'est blanc bonnet bonnet blanc. Les auto neufs qui sont vendus en RCI sont montés à l'extérieur donc d'une manière ou d'une autre tu aides les fabricants étrangers et aucun impact sur l'économie ivoirienne en terme de création d'emplois et ces entreprises étrangères rapatrient leur fond.
 
 
Read more
See his contributions Cyril1er
 
ça se voit que bcp ici n'ont jamais demandé le prix d'un essui-glace. Meme en europe les véhicules de plus de 15ans sont encore des chouchous. Dites-moi combien d'ivoiriens peuvent débourser de l'argent ou obtenir un prêt pour l'achat chez un concessionnaire? Et pour votre gouver...
ça se voit que bcp ici n'ont jamais demandé le prix d'un essui-glace. Meme en europe les véhicules de plus de 15ans sont encore des chouchous. Dites-moi combien d'ivoiriens peuvent débourser de l'argent ou obtenir un prêt pour l'achat chez un concessionnaire? Et pour votre gouverne, pour favoriser l'environnement comme le disait Melblack, il ne s'agit pas aussi de fermer les yeux pour un pot de vin sur l'existant polluant. Ce décret est nul et nul. Renseignez-vous sur les droits de douanes au Togo ou au bénin et vs saurez pourquoi il existe pleins d'immatriculations de ces pays depuis lors.
 
 
Read more
See his contributions El Rey
 
C'est bien tout cela!Mais pensez aussi aux citoyens qui n'ont pas tous ce pouvoir d'achat de voitures neuves.Les taxes qui augmentent c'est pourquoi? Des fois on sait bien où se trouve l'erreur mais on refuse de l'admettre pour mieux le combattre.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login