Guinée Bissau Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée Bissau:   Mario Vaz défie la CEDEAO et maintient son nouveau gouvernement
 

Guinée Bissau: Mario Vaz défie la CEDEAO et maintient son nouveau gouvernement

 
 
 
 5146 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 novembre 2019 - 10:43

José Mario Vaz


Le chef de l’ Etat Bissau–Guinéen, José Mario-Vaz a décidé de maintenir son gouvernement alors que la CEDEAO jugeait illégal le limogeage de la précédente équipe.


Entre le Président Mario Vaz et la Cedeao, le bras de fer est engagé. Lors d’un meeting de campagne tenu dimanche à Pitche, M. Vaz a déclaré qu’il maintiendrait son nouveau gouvernement et ne veut rencontrer aucun membre de la Cedeao.  


"Je ne reviendrai jamais sur ma décision", a répliqué le président Vaz. "Je suis le commandant en chef des forces armées. Je convoquerai dès mon retour à Bissau le conseil supérieur de la défense, la plus haute instance militaire du pays", a-t-il poursuivi.


 

Le chef de l’ Etat Mario Vaz , avait dissous par décret le 28 octobre le Premier ministre, Aristides Gomes, et son gouvernement, avant de nommer le lendemain 29 octobre Faustino Imbali, nouveau chef de gouvernement avec une équipe de 17 ministres et 14 secrétaires d'Etat.


La Cedeao, qui avait jugé illégal son décret, lui avait demandé de rapporter la mesure, surtout à trois semaines de la présidentielle du 24 novembre.


Petit pays de l’ Afrique de l’Ouest, la Guinée Bissau, notons le a connu plusieurs putschs et une cascade de gouvernements.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Guinée Bissau: Mario Vaz défie la CEDEAO et maintient son nouveau gouvernement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ecoutez, je comprends qu'il y ait eu des push fictifs ou pas, mais où est l'illégalité si un président élu change de gouvernement comme de chemises avant des élections ou pas ? Voyons, la CEDEAO n'a-t-elle pas de plus gros chats à fouetter... Je ne suis pas pour cet individu mais faut pas exagérer tout de même... Je ne suis qu'un observateur de passage...
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter