Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Le statut spécial des régions anglophones sur la table des députés
 

Cameroun: Le statut spécial des régions anglophones sur la table des députés

 
 
 
 2054 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 décembre 2019 - 16:39

Assemblée nationale du Cameroun (Ph)



 Le statut spécial des deux régions du Nord-ouest et du Sud-ouest est sur la table des députés camerounais.

La session extraordinaire convoquée par le président Biya est effectivement ouverte le vendredi 13 décembre 2019.


Au menu de la session extraordinaire, le code sur la décentralisation a confié à Koaci un député du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc, au pouvoir). 


" La session qui s’ouvre va accélérer l’implémentation de la décentralisation et va aboutir à la mise sur pied du statut spécial des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest", a déclaré un député de la majorité. 

Les participants du Grand dialogue national (GDN), qui s’est tenu à Yaoundé du 30 septembre au 4 octobre derniers, ont recommandé la mise sur pied d’un statut spécial pour les régions du nord-ouest et du sud-ouest secouées depuis fin octobre 2016 par une crise anglophone


 

Les affrontements nés du conflit qui ont fait plus de 2500 morts entre forces de défense et de sécurité et séparatistes.  


Plus de 300 éléments des forces de défenses et de sécurité ont été assassinés lors de ce conflit. L’on estime à plus de 500 mille le nombre déplacés internes de la crise anglophone


 Selon nos informations, le code sur la décentralisation qui devrait être adopté à l’issue des 15 jours des travaux de l’actuelle session extraordinaire prévoit l’élection des supers maires des villes qui étaient jusqu’ici nommés par décret du président de la République. 


Le projet de loi soumis aux députés et aux sénateurs, prévoit également une chambre des représentants et une chambre des chefs traditionnelles.


 Les huit (8) autres régions du pays auront des conseils régionaux élus par le collège des grands électeurs dont les responsables seront les autochtones.  


 

A coup sûr, le Cameroun s’achemine vers de grands chamboulements trois ans après le déclenchement de la crise anglophone.  



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com- 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir aurait il motivé à se soulever contre la communauté malienne au Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane O...
 
3287
Oui
63%  
 
1787
Non
34%  
 
132
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun: Le statut spécial des régions anglophones sur la table des députés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Des observateurs vous ont dit. La seule issue de cet imbroglio est le fédéralisme pur et simple... Tous les autres maquillages créeront toujours palabres...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter