Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria: Fermeture des frontières, Buhari révèle les graves causes à Akufo-Addo
 

Nigeria: Fermeture des frontières, Buhari révèle les graves causes à Akufo-Addo

 
 
 
 3106 Vues
 
  13 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 janvier 2020 - 18:00

Nana Akufo-Addo et Muhammadu Buhari (ph)

 

Le Président nigérian Muhammadu Buhari, a expliqué à son homologue ghanéen, Nana Akufo-Addo, le pourquoi de la fermeture partielle des frontières du Nigéria. C’était hier lundi à Londres au Royaume-Uni en marge du sommet de l'investissement UK-Afrique 2020.

 

Buhari a expliqué à Akufo-Addo que la mesure n'a pas été uniquement prise pour contrer l’entrée des produits alimentaires de contrebande mais aussi parce que des armes et des munitions, ainsi que des drogues dures, sont transportées dans le pays.


Sur le contenu des échanges entre les deux Présidents, Femi Adesina, le chargé de communication de Buhari a annoncé que le dirigeant nigérian a déclaré qu'il ne peut pas garder les yeux ouverts et regarder les jeunes se faire détruire par des drogues dures bon marché et compromettre la sécurité causée par l'afflux effréné d'armes légères dans le pays.

 

Pour ce qui est de la contrebande, Buhari a déploré que « Lorsque la plupart des véhicules transportant du riz et autres produits alimentaires ... sont interceptés, vous trouvez des drogues dures bon marché et des armes légères sous les produits alimentaires. Cela a des conséquences terribles pour n'importe quel pays ».

 

Tout en regrettant le fait que la fermeture partielle des frontières ait eu un impact économique négatif sur les voisins du Nigeria, Buhari a justifié que « nous ne pouvons pas abandonner notre pays, en particulier les jeunes, en danger ». Il a par ailleurs souligné que le Sahel est inondé d'armes légères et que ce facteur représente de graves problèmes de sécurité au Mali, au Tchad, au Burkina Faso, au Niger et au Nigéria.

 

A propos de l’idée de la réouverture des frontières, le Président nigérian a déclaré qu’elle ne sera concrète que lorsque le rapport final de la commission mise en place sur la question aura été soumis et examiné.


En réponse a ses explications, le Président Akufo-Addo tout en montrant compréhensif de la nécessité pour le Nigéria de protéger ses citoyens, a plaidé pour « un processus accéléré », car le marché nigérian est important pour des hommes d'affaires au Ghana.

 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


 

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98  95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Le procureur de la république saisi pour des propos te...
 
 
Côte d'Ivoire : Le procureur de la république saisi pour des propos tenus par un proche de Soro contre le pouvoir Ouattara
Politique
 
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo rend une visite de « courtoisie » à Henr...
 
 
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo rend une visite de « courtoisie » à Henriette Bédié
Côte d'Ivoire : Appel à une CNI gratuite, Koulibaly se démarque du PDCI et EDS et se fait enrôler
Politique
Côte d'Ivoire : Appel à une CNI gratuite, Koulibaly se démarque d...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo : « Que 2020 soit la porte de la décennie de restauration de tout ce que le diable nous a volé»
Politique
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo : « Que 2020 soit la porte de la dé...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire : Le député d'extème droite français, Thierry Mariani prévient : « La présidentielle risque d'être une farce »
Politique
Côte d'Ivoire : Le député d'extème droite français, Thierry Maria...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
 
 
 
  13 Commentaire(s)
Nigeria: Fermeture des frontières, Buhari révèle les graves causes à Akufo-Addo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Wence
Bonne communication entre ces 2 responsables. Des gens bien civilizes.
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
profondeville
et nous les francais on n'est pas civilisè
 
 il y a 4 semaines
Babili
Vive Buhari . Je vous soutiens à 100% .Fermez les frontières pour 1an, strictes contrôles sur toutes circulations suspectes; plus et encore plus de vrais vrais militaires compatriotes et bien payés bien nouris aux frontières pour eviter toute corruption aux fins de laisser passer même une aiguille dans le pays, vous couper indirectement les satans de Boko Haram des armes et munitions automatiquement les cafards vont renoncer à leur activités sataniques fautes d’armes. Vive Buhari vive le Nigeria sans Boko Haram
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Pouaaahhh, quand un pays diviseur rempli de traficants anangos qui sapent l'intégration sous-régionale et africaine donne des leçons il faut en rire... Le Nigéria a des problèmes et voit des challenges partout même avec l'Afrique du sud dans les institutions africaines comme l'UA et la Bad. Aujourd'hui, ils trouvent des problèmes de leadership face a l'Eldorado ivoirien de l'Afrique de l'ouest... On avance...
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
bills
Si tu veux parler indirectement de FCFA-ECO-version Ouattara-Macron...Il faut savoir au moins ce qui se passe: L'ECO le vrai ...est un projet sur lequel travaillaient tous les pays de la CEDEAO..depuis quelques annees....et ils progressaient bien...ils se sont endendus sur le nom ECO, choisi le logo, retenu la flexibilite du taux de change par rapport a un panier de devise, ldefini le type de banque centrale, les criteres de convergence pour integrer l'ECO etc... Ouattara passe dans leur dos, s'entend avec la France (parcequ'il y a une pression des mouvements anti-fcfa...) pour dire qu'ils vont changer le nom FCFA en ECO...Pourquoi ne choissent-ils pas un autre nom en attendant de rejoindre l'ECO de la CEDEAO...des qu'ils vont remplir les conditions..les criteres de convergence.....La CEDEAO a un droit de propriete sur ce nom, le logo etc... Et d'ailleurs, pour rejoindre l'ECO de la CEDEAO ..les criteres de convergence sont clairs que meme la Cote d'Ivoire ne rempli pas encore... seul le Togo pour l'instant atteint ces criteres... Cette monnaie de Ouattara est completement different de l'ECO de la CEDEAO...C'est du sabotage.. Les pays anglophones en plus la Guinee l'ont compris...Ils ne sont pas dupes ni stupides... Si les pays de l'UEMOA veulent rejoindre l'eco (le vrai), qu'ils remplissent les conditions d'abord fixees par la CEDEAO...S'il veulent une transition avec taux de change fixe avec l'Euro, garantie de la France etc...qu'ils creent une monnaie de transition appelee WARRI, CAURI, OUATTA, MACRON etc....ils peuvent l'appeler comme ils veulent....et lorsqu'ils sont prets ils rejoignent l'ECO...LE VRAI...
 
 il y a 4 semaines
Peace101
Voilà un autre pseudo panafricaniste frontiste qui a bien appris a récité sans comprendre lui-même le conte bété qu'il raconte. Pauvre singe panafricaniste sautant dans tous les sens sans rien comprendre! De sun, de ce conte bété bété, soulignons que seuls les pays de l'UMEOA respectait une bonne partie des critères, au moins 3 des 4. Donc, il a été décidé par TOUS que ces pays constitueraent la première vague tout comme ça été le cas pour L'EURO. Pigé ? Cela était clair. Voilà pourquoi meme le grand Ghana, berceau du panafricanisme vrai (pas celui des bétés sauvages de gagnoa et shitholes assimilés) a dit qu'il rejoindrait quand il respecterait les critères. De deux, Ouattara n'a pris aucune décision unilatérale car il est allé voir Buhari et les deux en ont discuter et décider aussi bien à la dernière réunion de la CEDEAO qu'avant. C'était clair pour tous. Le Nigéria a donné son quittus pour un noyau a pour l'ECO et l'a même adoubé jusqu'à la dernière réunion ou soudainement ils ont fait volte-face.
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
(DEUXIÈME PARTIE)... De trois, tu es un clown naïf qui croit avoir compris mais n'a rien compris et qui pensent faire un tourbillon dans un verre d'eau. En plus, tu es UN GROS GRAS NAÏF. Le problème du Nigéria est POLITIQUE et un problème de leadership fictif oour lequel il se bat partout sur le continent et partout. Je t'informe pauvre ignorant que même dans les autres institutions et organisation africaines, ce pays, le Nigéria pose toujours de faux problèmes les plus farvelus pour se battre pour le leadership avec L'AFRIQUE DU SUD... C'est connu même les plus banales.
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
(TROISIÈME PARTIE).... De quatre, et non des moindres, il a été arrêté que le taux resterait le MÊME dans un premier temps, oui DANS UN PREMIER TEMPS, pour éviter de créer des CHOCS MONÉTAIRES POUR LA PREMIÈRE VAGUE QUI SONT TOUS EX-PAYS CFA ou UEMOA DANS TOUS LES CAS. Voilà la vérité. Et puis, CE TAUX ÉTAIT AMENÉ A ÉVOLUER AVEC LE TEMPS au fur et à mesure que d'autres états NON-CFA allaient rejoindre le noyau. Donc, où est le bien-fondé de ce pays de malfrats le Nigéria considérant que lui-même n'est même prêt de satisfaire aucun des critères. Si on veut attendre le Nigéria on ne fera aucun progrès pour 20 ans encore. Je t'informe que ce pays est un indiscipliné notoire dans ses politiques monétaires et budgétaires. Le NAIRA dégringole constamment et est volatile constamment. Il est fréquemment dévalué. Non, NOS PAYS ONT RAISON. On ne fera pas de l'ECO un NAIRA bis.
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
profondeville
merci...le naira ne vaut rien et l'unique reve du nigeria c de adopter la monnaie des francophones mais il continue à jour l'important fait attendre les autres....
 
 il y a 4 semaines
Peace101
(QUATRIÈME PARTIE)... De cinq, et enfin, va raconter ton conte chez les b&a sauvage frontiste. Comme d'habitude, vous ne réfléchissez pas et êtes guidés par votre haine. Aujourd'hui, des sauvages comme vous prenez la défense du Nigéria qui joue au truand face à votre propre pays. Que tu es maudit et ignorant comme vos biaïeuls... Nos pays naccepteront jamais ajuste titre que l'ECO devienne comme le NAIRA ou le CEDI c'est à dire volatile avec inflation omniprésente comme au Nigéria. Une chose est sûre, on n'appellera jamais cette monnaie "CHIEN gbagba", ou "CHIEN koudou", ou " MIR MAMA" ou "BÂTARD gbagba"... Gauranteed... Va sucer ton gros doigt d'ignorant frontiste barrique vide que tu es. On va avancer...
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Peace101 ou pisseur au lit un cancre qui ne comprend rien mais ridicule qu’il se croit le plus connaisseur de tous, tout comme d’ailleurs, l’usurpateur ouattara le voleur et tricheur des bancs.
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
M. Ou Mme Bills vous perdez votre temps avec vos explications claires et simples pour tout homme normal.....mais des épiphénomènes ne comprennent rien, leur ignorance mais aussi leur méchanceté sont originelles c’est à dire qu’ils ne peuvent se faire voir ou se reconnaître que par leur attitude négative que vous voyez. Attitude positive, ils sont abandonnés absents.
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Riress... Non venant de sorcières qui insultent même Ouattara pour avoir électrifié tous les campements des animaux sauvages frontistes de gagnoa et mama c'est pas surprenant. C'est plutôt un honneur... Bande de sauvages, pourquoi votre bâtard de gbagba n'a-t-il pas mis en place son NIR quand vous étiez au pouvoir pendant 10 ans ? Imbé****s ! On avance...
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : "Chassez Alassane Ouattara par les armes", condamnez vous les propos tenus par des opposants en France?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam, un colistier possible du PDCI pour la présidentielle d...
 
2162
Oui
61%  
 
1241
Non
35%  
 
128
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement