Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Présidentielle à la loupe, les observateurs et trois candidats se prononcent
 

Togo : Présidentielle à la loupe, les observateurs et trois candidats se prononcent

 
 
 
 4266 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 février 2020 - 11:08

Ernest Bai Koroma, le chef des observateurs de la CEDEAO, au micro (ph)



Les missions d’observations qui ont supervisé la présidentielle du 22 février 2020 au Togo dressent leurs rapports de supervision avec en tout un satisfecit pour le déroulement du scrutin et la proclamation des résultats mais aussi un appel pour l’opposition qui gronde.


Les missions d’observations électorales envoyées au Togo sont entre autres celles de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) conduite par l’ancien Président sierra léonais Ernest Bai Koroma et de l'Union Africaine (MOEUA) dirigée par l’ancien Président malgache Hery Rajaonarimampianina. 


Sur le déroulement de ce scrutin, la mission de la CEDEAO a annoncé le lundi dernier à Lomé, la capitale du Togo, que le processus électoral togolais s’est déroulé sans incidents majeurs dans la paix et conformément à la loi électorale et aux lois en vigueur dans le pays.


Concernant les résultats provisoires publiés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Ernest Bai Koroma, le chef de mission de la CEDEAO a d’une part « appeler tous les candidats à respecter les résultats des urnes proclamés par les institutions compétentes et en cas de besoin à faire les recours devant les juridictions pour tout contentieux » et d’autre part convié les togolais à garder le calme jusqu’à la publication des résultats définitifs par la Cour constitutionnelle. 


Pour sa part, la MOEUA dit avoir constaté que de façon générale que le vote s’est déroulé dans un « contexte global apaisé » et que les procédures de vote ont été respectées par les membres des bureaux de vote. La mission de l’UA a recommandé au lendemain de l'élection présidentielle aux candidats et acteurs politiques togolais à « recourir aux voies légales en cas de contestation » afin de pérenniser la paix sociale.


 

En plus de ces deux organisations, la mission de la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD) dirigé par Mme Di Ye Ba, ancienne ministre de la Mauritanie, a jugé que l’élection présidentielle s’est déroulée dans des conditions optimales de transparence, d’inclusivité, de crédibilité et de régularité. 


Elle a formulé des recommandations d’une part au gouvernement pour poursuivre la formation et de l’éducation à la citoyenneté et d’autre part à la CENI pour améliorer la communication entre les bureaux de vote et les bureaux de centralisation des résultats et la généralisation de l’utilisation des moyens informatiques pour le vote.


Remise en cause de résultats 


Les résultats provisoires de l’élection présidentielle proclamés par la CENI et qui créditent le candidat Faure Gnassingbé de 72,36% des voix sont remis en cause par le parti d’opposition ANC qui trouve que c’est un score inventé.


Le candidat Jean-Pierre Fabre, qui a recueilli d’après la CENI 4, 35 %, et son parti ANC désavouent les résultats et estiment que « Ce score fantaisiste, manifestement fabriqué, a été préparé par la violence et la fraude sans compter un cadre électoral et institutionnel fortement partisan et antidémocratique, l’utilisation illégale des moyens de l’Etat par le candidat du parti au pouvoir, la rétention du financement public de la campagne des candidats de l’opposition. En outre, des accréditations ont été refusées ou retirées à des observateurs nationaux et internationaux sérieux et crédibles ».


De son coté, Agbéyomé Kodjo, le candidat du MPDD qui estime avoir remporté la présidentielle s’élève contre les résultats de la CENI. En conférence de presse ce mardi à Lomé, l’ancien Premier ministre togolais a dénoncé des « irrégularités dans le scrutin » avant de dire que Faure Gnassingbé n’a pas gagné. En pointant du doigt les irrégularités, il a fait cas de Sotouboua où « ceux qui ont voté pour Faure sont supérieurs à ceux qui sont inscrit » sur le fichier électoral. Il n’a pas manqué de critiquer le travail des missions d'observations électorales au Togo durant la campagne et les élections.


Réaction de Faure Gnassingbé


 

Faure Gnassingbé, le Président nouvellement réélu au Togo selon la CENI s’est prononcé sur l’issue de l’élection présidentielle le dimanche soir devant ses militants à Lomé et leur a fait savoir que « Ceux qui voulaient s’agiter, se sont agités. Ils se sont autoproclamés. Ils ont annoncé des chiffres imaginaires… Nous avons dit que nous restons calmes, sereins, confiants … la vérité s’est éclatée. Nous avons gagné ».


A l’adresse de ses adversaires, il a déclaré que « Le peuple togolais s’est exprimé et il faut respecter son choix. Arrêtons d’improviser, d’avancer des chiffres imaginaires et soumettons-nous à sa volonté ».


D’après les résultats provisoires sur lesquels la Cour Constitutionnelle va se prononcer, Faure Gnassingbé a obtenu 72, 36% contre 18, 75 % pour son adversaire immédiat Agbéyomé Kodjo.



Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com – 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Burkina Faso : La présidence dément avoir mandaté un cabinet américain...
 
 
Burkina Faso : La présidence dément avoir mandaté un cabinet américain pour la préparation de l'après coronavirus
Politique
 
Côte d'Ivoire : Bureau Politique du PDCI, Yasmina Ouégnin veut des pri...
 
 
Côte d'Ivoire : Bureau Politique du PDCI, Yasmina Ouégnin veut des primaires ouvertes, équitables et transparentes pour le choix du candidat
Côte d'Ivoire : Blé Goudé confirme avoir engagé des démarches pour rentrer au Pays
Politique
Côte d'Ivoire : Blé Goudé confirme avoir engagé des démarches pou...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire : Bureau politique extraordinaire du PDCI, Bédié invite les militants à la sérénité
Politique
Côte d'Ivoire : Bureau politique extraordinaire du PDCI, Bédié in...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
Libye : Covid-19,plus de 400 migrants bloqués en mer, Malte refuse de les accueillir
Politique
Libye : Covid-19,plus de 400 migrants bloqués en mer, Malte refus...
Libye il y a 16 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Togo : Présidentielle à la loupe, les observateurs et trois candidats se prononcent
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Les observateurs ont fait leur boulot... UN COUP KO... Dans huit mois, ici même en CIV il y'aura un autre un coup KO car en face il n'y a que des kôkôtis et moustiques opposants sans programme, vision et offre pour améliorer les conditions de vie de nos populations... On observe...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement