Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : 4 enfants d'une même famille tués dans l'incendie de leur maison à Douala
 

Cameroun : 4 enfants d'une même famille tués dans l'incendie de leur maison à Douala

 
 
 
 1474 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 24 mai 2021 - 03:57


4 enfants d'une même famille ont été tués dans l'incendie d'une maison ce week-end à Douala.


Bepanda un quartier populaire de la métropole économique camerounaise est encore sous le choc. Ce quartier a vécu un terrible drame ce week-end.


 4 enfants d'une même famille ont été tués dans l'incendie de leur maison.


Deux maisons en matériaux provisoires ont été entièrement consumées. 


"Le bilan humain est terrible. Très lourd! 4 enfants âgés respectivement de 17, 8, 5 et 2 ans, ont péri dans l'incendie de leur maison", a déclaré un élément de l'équipe des sapeurs pompiers dépêchés sur les lieux.


 

L'incendie a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche peu après minuit explique le propriétaire des lieux.


Une enquête a été ouverte pour déterminer l'origine des flammes. En attendant, la tragédie survenue ce week-end suscite déjà colère, indignation nationale et questionnements.


Les incendies des maisons sont devenus monnaie courante au Cameroun.


Certains incendies ont un lien direct avec l'installation anarchique des câbles électriques.


D'autres incendies sont causés par les bougies allumées pour parer aux coupures intempestives d'électricité qui secoue le Cameroun depuis plusieurs mois.


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : 4 enfants d'une même famille tués dans l'incendie de leur maison à Douala
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement