Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Sextape, Martin Camus Mimb au tribunal pour une affaire de mœurs
 

Cameroun : Sextape, Martin Camus Mimb au tribunal pour une affaire de mœurs

 
 
 
 7271 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 25 juin 2021 - 09:35

Martin Camus Mimb, Journaliste sportif (Ph)



Au Cameroun, des avocats ont annoncé jeudi avoir porté plainte contre des suspects pour publication d'images "indécentes" et "humiliantes" d'une jeune dame sur les réseaux sociaux.


La plainte a été déposée au parquet du Tribunal de première instance de Douala-Bonanjo, a déclaré Me Nwayin Augustine Arlette, membre du collectif d'avocats.


Parmi les suspects, figure un célèbre journaliste sportif et patron de la radio RSI. 


Les faits 


Les faits remontent au 16 juin 2021. La sextape diffusée sur les réseaux sociaux et été tournée dans le bureau du célèbre commentateur sportif est publiée sur les réseaux sociaux.



Dans la vidéo de quelques secondes on y voit clairement une jeune dame en robe moulante de couleur rose qui se pavane dans le bureau du journaliste.


Ensuite, on la voit se déshabiller et s'adonner à une fellation. Son visage est clairement identifiable. 


 

Le visage de son partenaire n'apparait pas dans la vidéo. 


Rapidement le journaliste fait un démenti. Notre confrère accuse les deux tourtereaux, venus faire la dédicace de son livre, d'avoir tourné la scène dans son bureau en son insu. 


 Dans la foulée il dénonce une "cabale" pour porter atteinte à sa réputation.



Indignation 



La publication de la Sextape a suscité une indignation quasi générale. Une partie de la société civile prend à partie le promoteur de médias. 


L'opinion condamne un acte "immoral."


Plusieurs artistes et quelques personnages connus du monde culturel camerounais dénoncent la publication de la vidéo sur les réseaux sociaux.


 

L'affaire prend une tournure inattendue.


De révélations en révélations certaines Camerounaises de la diaspora accusent le journaliste "d'attouchements" et de "tentative de viol".


Sa maison d'édition suspend la promotion et la commercialisation de son livre en attendant la suite judiciaire de l'affaire.


Le journaliste sportif se voit retirer le soutien de ses principaux alliés dans la profession et la suspension de nombreux contrats publicitaires.


Mis sous pression, le gouvernement réagit. La ministre de la promotion de la femme et de la famille indique que la diffusion d'image intime de la jeune fille est une atteinte grave à la dignité de la femme.


Les avocats de la victime disent espérer que cette affaire fera jurisprudence et que plus jamais les Camerounais ne diffuseront plus sur les réseaux sociaux les images de ceux qui leur offrent leur nudité.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Sextape, Martin Camus Mimb au tribunal pour une affaire de mœurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Je ne comprends pas POURQUOI des hommes, STUPIDES et INHUMAINS peuvent publier des sextapes sur des réseaux sociaux ???>>>... Méfions-nous de nos partenaires passagers de "un jour". Dans l'euphorie sexuelle PARADISIAQUE, on se laisse avoir facilement comme du beurre qui fond sur feu, en laissant l'autre te filmer en faisant l'amour avec lui..... Meme les PROSTITUE(ES) n'acceptent jamais de se laisser filmer en ACTION.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement