Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Crise anglophone, MSF plie bagages au nord-ouest
 

Cameroun : Crise anglophone, MSF plie bagages au nord-ouest

 
 
 
 2345 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 août 2021 - 10:40


Médecins Sans Frontières (MSF), n'a pas obtenu la levée de sa suspension après huit mois de négociations avec les autorités.


MSF se retire de la région du Nord-ouest en proie à la crise anglophone depuis fin octobre 2016, faute d'avoir trouvé un accord avec le gouvernement après huit mois de suspension malgré les négociations très poussées.


L'annonce du retrait de MSF a été rendue publique mardi 3 août 2021 à travers un communiqué d'Emmanuel Lampaert coordonnateur des opérations de MSF en Afrique centrale.


"Nous n'avons donc d'autres choix que de retirer nos équipes. Nous garderons toutefois un petit bureau de liaison à Bamenda, la capitale régionale afin de poursuivre le dialogue avec les autorités" , a-t-il affirmé.


Suspension 


C'est en décembre 2020 que l'Ong a été suspendue de toute activité dans la région du Nord-ouest par le gouverneur.


Les autorités camerounaises ont accusé l'Ong de collaborer avec les séparatistes et de soigner les blessés ambazoniens au nom du droit international humanitaire (DIH).


Des armes et munitions avaient été découvertes dans des ambulances de MSF avaient par ailleurs indiqué les autorités.


 

 MSF a mené pendant huit mois, des négociations avec le gouvernement pour la levée de sa suspension.


 En mai dernier, le DG de MSF avait effectué une visite au Cameroun.


Il avait été reçu tour à tour par le ministre des Relations Extérieures, celui de la Défense et par le patron de l'Administration territoriale. 


Aux termes des échanges avec LeJeune Mbella Mbella (Minrex) Joseph Beti Assomo (Mindef) et Paul Atanga Nji (Minat), aucun compromis n'a été trouvé.


Agent de renseignement


Selon les responsables de MSF, le gouvernement veut que l'ONG se substitue en "agent de renseignement et lui indique chaque endroit où se font soigner les séparatistes blessés".


Yaoundé a opposé les exigences du droit international humanitaire, précisément la Convention de Vienne qui encadre les principes de " neutralité " et "d'indépendance" des ONG.


L'ONG humanitaire soutient que ses collaborateurs et ses véhicules font régulièrement l'objet d'attaques de groupes armés et ne saurait donc être complice des séparatistes


 

C'est depuis 2018 que MSF assure le suivi médical d'urgence et un service gratuit d'ambulance dans la région du Nord-ouest ravagée par la crise anglophone.


L'ONG fait savoir que depuis sa suspension, plusieurs enfants sont morts par manque de médicaments, faute de moyens pour se rendre dans les hôpitaux.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Crise anglophone, MSF plie bagages au nord-ouest
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter