Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Les trois objectifs du «  gouvernement de combat » dévoilés par le premier ministre
 

Burkina Faso : Les trois objectifs du « gouvernement de combat » dévoilés par le premier ministre

 
 
 
 2235 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 octobre 2022 - 12:59

 Le premier ministre de la Transition au Burkina Faso, Me Apollinaire Kyélem de Tembela, a dévoilé ce mercredi les trois objectifs de son "gouvernement de combat", au sortir du premier conseil des ministres à Ouagadougou. 


 « C'est un gouvernement de combat qui a été formé. Ce n'est pas un gouvernement de dîner de gala. Le président vient d'insister sur ce point ce matin », à d'emblée déclaré le premier ministre burkinabè nommé vendredi soir. 


 « Ce gouvernement aura principalement trois objectifs : le premier objectif, le principal et le prioritaire, c'est la sécurisation du territoire. Pour cela, tout le monde peut contribuer », a-t-il déclaré. 


 « Le deuxième objectif sera de faire en sorte d'améliorer la qualité de vie des Burkinabè, le pouvoir d'achat, la salubrité, l'hygiène. C'est de faire en sorte que le burkinabè puisse vivre de façon agréable dans son environnement », a indiqué Me Appolinaire Kyelem de Tembela. 


 « Le troisième objectif sera d'améliorer le système de gouvernance. Qu'est-ce qui fait que chaque fois il y a l'instabilité politique ? Que pouvons-nous faire pour une meilleure gouvernance de notre pays, de notre société ? », a déclaré le chef du gouvernement. 


 

Selon Me Kyelem « à ces trois points chacun peut contribuer pour peu qu'il ait un esprit patriotique ». 


En rappel, le capitaine Ibrahim Traoré, président de la transition au Burkina Faso, a formé avec son premier ministre Apollinaire Kyelem de Tembela, un nouveau gouvernement de 23 membres dont cinq figuraient déjà dans le gouvernement du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, renversé le 30 septembre. 


Il s'agit des ministres des Affaires étrangères. Olivia Rouamba, de la fonction publique, Bassolma Bazié, de la Santé Robert Kargougou, de la Transition digitale, Aminata Zerbo et du ministre délégué aux affaires étrangères, Karamoko Jean-Marie Traoré. 


Deux militaires, un paramilitaire et un commissaire de police font partie du nouveau gouvernement. Il s'agit du ministre de la Défense, le colonel major Kassoum Coulibaly, du ministre de l'Administration territoriale, du ministre de l'Environnement, le colonel des eaux et forêts Augustin Kaboré et du ministre délégué chargé de la sécurité, le commissaire de police Mahamadou Sana. 


 

Dans ce gouvernement de 23 membres, on compte cinq femmes. En plus de la ministre des Affaires étrangères, Olivia Rouamba, on note la présence de Bibata Nebie, ministre de la Justice, Aminata Zerbo, ministre de la Transition digitale, des postes et télécommunications, de Nandy Somé ministre de la Solidarité et de l'action humanitaire. 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Les trois objectifs du « gouvernement de combat » dévoilés par le premier ministre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter