Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Terrorisme, depuis Gagnoa, le président du COSIM tire la sonnette d'alarme
 

Côte d'Ivoire : Terrorisme, depuis Gagnoa, le président du COSIM tire la sonnette d'alarme

 
 
 
 4900 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 14 décembre 2022 - 09:04

Le président du COSIM à Gagnoa (Ph KOACI) 


Du mercredi 7 décembre au dimanche 11 décembre 2022, le président du conseil supérieur des Imams des Mosquées et des affaires islamiques (COSIM) Cheick Aïma Ousmane Diakité a effectué une tournée de sensibilisation pour la paix et la cohésion sociale auprès des différentes communautés musulmanes de la région du Gôh.


 Au terme de ce séjour, le Guide suprême de l'islam de Côte d’Ivoire, a animé une conférence de presse au domicile du préfet de région.


Plusieurs thématiques ont été débattues. Notamment la paix et la cohésion sociale dans le respect du droit à la différence et des croyances de chacun à l'instar de nos ancêtres qui nous ont légué en héritage cette Côte d'Ivoire plurielle, paisible et donc prospère.


 

Mais également l'éducation des jeunes filles qui ont aussi droit à l'instruction selon les enseignements de l'islam et l'appel à plus de responsabilité de la jeunesse et l'appel à la vigilance sécuritaire. 


Il a, au cours de cette conférence de presse, insisté sur la vigilance sécuritaire d'autant plus que la sécurité est l'affaire de tous. Et que chaque citoyen ivoirien a le devoir républicain à y contribuer pour mettre notre pays à l'abri des menaces transfrontalières. Vu la persistance du danger, il a martelé en ces termes : 


« Le terrorisme est à nos portes et ses acteurs ont beaucoup d'ambitions et beaucoup de visées sur la Côte d'Ivoire. Nous nous sommes donné le devoir d'être dans l'anticipation. Nous passons l'information. Nous sommes à la phase de la sensibilisation. Nous avons appris à pratiquer un Islam qui permet aux musulmans de vivre dans toutes les villes, dans tous les villages et campements dans la paix avec les autres depuis plus d'un siècle. Donc des gens ne peuvent pas venir aujourd'hui prêcher un discours pour faire douter les autres. Surtout des gens qui ont d'autres objectifs, qui sont liés à d'autres intérêts. Donc notre rôle c'est appuyer les efforts des institutions républicaines et surtout en donnant le point de vue de l'islam parce que ces gens-là disent que c'est au nom de l'islam qu'ils agissent », a-t-il fait savoir.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Terrorisme, depuis Gagnoa, le président du COSIM tire la sonnette d'alarme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Oui, restons VIGILANTS mes chers compatriotes... Depuis que les bidasses crasseux de nos pays limitrophes au nord ont décidé de laisser les djiadistes prospérer dans leur pays, il faut s'y attendre et s'y préparer. Voici la Realpolitik. Voici la réalité du terrain tandis que les nègres panafri-con-istes essaient d'enlever mangnans sur leur corps en étant dans mangnans. Voici ça... Toute l'Afrique de l'Ouest est menacée. On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter