A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Liberia : Découverte du virus Ebola sur une chauve-souris à Nimba
 
Libéria    Societe
 
 
 
Mode de prévention du virus Ebola (ph)

© koaci.com– Vendredi 25 Janvier 2019 – Le virus Ebola a été découvert chez une chauve-souris dans le comté de Nimba au Libéria. L’annonce a été faite hier jeudi par Tolbert Nyenswah, le directeur général de l'Institut National de la Santé publique du Libéria (NPHIL).

Nyenswah a déclaré à Monrovia que des scientifiques du ministère libérien de la Santé et du NPHIL ont détecté le virus Ebola chez une chauve-souris.

En rassurant l’opinion, le directeur général du NPHIL a précisé qu' « À ce jour, toutes les autres chauves-souris ont été testées négatives. La découverte est néanmoins significative, car les chercheurs pensent que les chauves-souris pourraient être un hôte naturel du virus Ebola ».

Quant aux scientifiques, ils ont attesté qu’aucun cas humain d'Ebola n'est lié à cette découverte. Ils pensent que les chauves-souris d’autres régions d’Afrique pourraient être également porteuses du virus Ebola.

Le Libéria n'a signalé aucun nouveau cas humain depuis la fin de l'épidémie de 2014-2016 qui a dévasté l'Afrique de l'Ouest, faisant plus de 11 000 morts au Libéria, en Guinée et en Sierra Leone.

Ebola, une maladie hautement infectieuse qui se caractérise souvent par une brusque montée de température, avec une faiblesse intense, des myalgies, des céphalées et des maux de gorge et des décès. Il se transmet par contact direct avec le sang, les sécrétions, les organes ou des liquides biologiques des sujets infectés.

Il n'existe pas de traitement efficace pouvant guérir la fièvre Ebola. Pour réduire les risques au minimum, il est essentiel de se laver correctement les mains et de mettre et de retirer en toute sécurité l’équipement de protection individuelle.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
 
 
7233
Vue(s)
 
Author : Mensah
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com