Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire-Guinée: Depuis Abidjan, Alpha Condé soutient que le débat sur son troisième mandat «ne l'intéresse pas»
 
Condé et Ouattara jeudi à Abidjan

© koaci.com – Jeudi 25 Avril 2019 – En visite officielle de 48 heures à Abidjan, la presse ivoirienne a donné l’occasion au Président de la République de Guinée de se prononcer sur la question d’un éventuel troisième mandat.

Malgré les manifestations de protestation en cours à Conakry, en raison du troisième mandat qu’il compte briguer, le Professeur Alpha Condé Search Alpha Condé a déclaré n'avoir de compte à rendre à l’extérieur comme si les manifestants étaient manipulés de l’extérieur, comme relevé sur place par KOACI.

Il a également indiqué observer le débat en cours dans son pays sur cette hypothèse électorale, alors qu’il envisage de modifier la Constitution de son pays en vue d'un possible passage en force politique.

«Pour le moment, il y a un débat en Guinée, moi j’observe. Ce qui est évident, le peuple guinéen est un peuple souverain et personne ne peut empêcher ce peuple guinéen de s’exprimer s’il veut s’exprimer. J’ai été élu par le peuple de Guinée, je n’ai de compte à rendre qu’au peuple de Guinée éventuellement au peuple africain. Donc je n’ai pas de compte à rendre à l’extérieur, je fais ce qui sera la volonté du peuple de Guinée, parce que c’est lui qui m’a élu grâce au peuple africain. Parce que lorsque j’étais en prison, tous les pays africain se sont mobilisés, » a expliqué, le Président guinéen au cours d’un bref échange avec la presse à la suite d’une déclaration officielle aux côtés d'Alassane Ouattara.

Le Professeur Alpha Condé Search Alpha Condé a soutenu que le débat qui a cours en ce moment dans son pays, ne l’intéresse pas.

«Ce n’est pas un débat qui m’intéresse, mais, je le laisse se développer dans le pays, » a-t-il mentionné.

Dans sa déclaration à la presse, le Président guinéen a par ailleurs avoué que selon lui, aujourd’hui, il est impossible d’arrêter le terrorisme en Afrique.

Il estime que du point de vue sécurité, la coopération entre la Côte d’Ivoire et la Guinée, entre les ministres de la Défense et entre les armées des deux pays pour sécuriser les différentes frontières revêt d'une importance fondamentale.

«Cela n’est possible que si nous enseignons la paix et la concorde dans nos pays, » a-t-il prévenu.

L’homme fort de Conakry a également salué l’amnistie du Président Alassane Ouattara Search Alassane Ouattara qui a permis la libération de ses collègues socialistes ivoiriens en s’érigeant par moment en donneur de leçons.

«J’espère qu’après l’amnistie que vous avez faite que progressivement, je pense que la Côte d’Ivoire va retrouver le dialogue pour que les différentes forces puissent se mettre autour d’une même table. Au lieu de s’assoir sur les armes que ce soit un dialogue franc et que le peuple tranche, parce que les élections après tout c’est la volonté populaire et on doit accepter le verdict du peuple, si on est démocrate on doit accepter le verdict du peuple, » a précisé, le Professeur Alpha Condé.

«Je souhaite la paix et la concorde et surtout je souhaite que le jeu politique en Côte d’Ivoire soit pacifié et que les ivoiriens se donnent la main et continuent à se parler comme avant, » a conclu l'ami de l'ancien président Laurent Gbagbo.

Wassimagnon
 
 
16309 Visit(s)    8 Comment(s)   Add : 25/04/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Mauvais LeMauvais
 
C'est bien de parler à l'extérieur, et donner des"leçons"... Les guinéens t'attendent pour que tu leur disent si oui ou non tu te représentes. Figure toi que, tous ceux qui avant toi avaient essayé de tripatouiller leur constitution, ont tous été chassé par la rue., Demande à not...
C'est bien de parler à l'extérieur, et donner des"leçons"... Les guinéens t'attendent pour que tu leur disent si oui ou non tu te représentes. Figure toi que, tous ceux qui avant toi avaient essayé de tripatouiller leur constitution, ont tous été chassé par la rue., Demande à notre beau Blaise qui habite est chez nous maintenant
 
 
Read more
See his contributions
 
Mr. Le Président du pays frère de la Guinée. Vous dites que vous observez. (Rires. Cela m'a l'air familier...) Oui, il y'a bien d'observateurs aussi sur KOACI qui font pareil. J'entends déjà les cliquetis des couilles des bétés et assimilés frontistes de CIV qui vont faire des co...
Mr. Le Président du pays frère de la Guinée. Vous dites que vous observez. (Rires. Cela m'a l'air familier...) Oui, il y'a bien d'observateurs aussi sur KOACI qui font pareil. J'entends déjà les cliquetis des couilles des bétés et assimilés frontistes de CIV qui vont faire des comparaisons et mélanger torchons et serviettes. On observe...
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
Vous deux(DRAMANE et Condé), ..oú est au juste le problème, si vous dites aux ivoiriens et aux guinéens que vous ne serez plus candidats ???.... Quand on a "un bois-de-manioc" dans son caleçon , on n'a plus peur de se décider et dire la VÉRITÉ.
 
 
 
See his contributions Symbioz
 
Le colérique haineux tribaliste et sectaire... quand il entend 3e mandat il tremble comme ça... mais comme dirait l'autre.. tenter regretter... 😏🤬
 
 
 
See his contributions XIX
 
Remarquez qu’il n’y a qu’en Afrique noire francophone que les dirigeants soutenus et conseillés par la France tripatouillent les constitutions pour rester « président » à vie et aider la France à ruiner leurs pays. Les Africains noirs francophones doivent être vigilants pour ne ...
Remarquez qu’il n’y a qu’en Afrique noire francophone que les dirigeants soutenus et conseillés par la France tripatouillent les constitutions pour rester « président » à vie et aider la France à ruiner leurs pays. Les Africains noirs francophones doivent être vigilants pour ne pas devenir comme Haïti, la seule ex-colonie française d’Amérique et le pays le plus démuni de tout l’hémisphère Occidental, car ruiné par la France. Regardez les pays anglophones qui ont une certaine capacité (Ghana, Kenya etc…) se démocratiser et avancer, chez nous, non, des pillards imposés et soutenus par la France nous tirent vers le bas. C’est la France qui est à la base de tous ces reniements, Idriss Deby pour qui je n’ai pas une affection particulière a dénoncé comment il voulait quitter à la fin de ses mandats et que les Français lui ont pratiquement imposé de changer la constitution pour rester. Un véritable cancer pour l‘Afrique, cette France
 
 
Read more
See his contributions Olidecoq
 
Pays francophones c Est pas vrai vous n êtes-vous obligé de détruire vos institutions pour les blancs eux ils ne ke feront jamais.pour vous même un simple citoyen français est plus important qu' n.président africain comment vous voulez qu' on vous respecte, en tout cas moi franch...
Pays francophones c Est pas vrai vous n êtes-vous obligé de détruire vos institutions pour les blancs eux ils ne ke feront jamais.pour vous même un simple citoyen français est plus important qu' n.président africain comment vous voulez qu' on vous respecte, en tout cas moi franchement .....j ai honte et pitié
 
 
Read more
See his contributions aze
 
Je ne sais pas pourquoi on n'hésite tant à faire un troisième mandat.Est ce qu'on a besoin de se tracasser et jacasser pour le faire ?Faiiiiiiiites ce troisième mandat et toute de suiiiiiite !!!!
 
 
 
See his contributions aze
 
Les ressources naturelles ne sont pas inépuisables, sachez que c'est la France qui est derrière toutes ces attitudes mesquines.Nous peuples divisons nous, la population va croissant, et ce sont nos enfants qui souffriront et demeureront encore esclaves dans une autre stratégie de...
Les ressources naturelles ne sont pas inépuisables, sachez que c'est la France qui est derrière toutes ces attitudes mesquines.
Nous peuples divisons nous, la population va croissant, et ce sont nos enfants qui souffriront et demeureront encore esclaves dans une autre stratégie de la même France...et tout ceci derrière l'argent et la monnaie le F CFA...Ouiiiii...c'est pourquoi on la defend cette monnaie....Comme Haïti, on sera...très pauvre.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login