Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, ne prenant pas ses avertissements au sérieux, un jeune homme se donne la mort en se tranchant la tête
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, ne prenant pas ses avertissements au sérieux, un jeune homme se donne la mort en se tranchant la tête

 
 
 
 30111 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 03 janvier 2019 - 17:20


© koaci.com -Jeudi 3 Janvier 2019 -Le Mardi 01 Janvier dernier, en pleine fête de nouvel an, un drame s'est produit à  Bouaké au quartier Belle Ville 1 derrière le petit marché, comme rapporté à  KOACI par un habitant de la concession. 


Selon plusieurs témoignages, le jeune O.A à  peine la vingtaine d'à¢ge, qui serait mentalement déséquilibré, était venu dans cette cour par le biais d'un de ses parents depuis un moment, pour essayer de trouver une solution à  son mal. 


Tout aurait dégénéré le jour de la fête aux environs de 17 heures lorsque O.A, atteint d'une sorte de démence, commençait à  s'agiter dans la cour commune et annonçait par la même occasion, son désir de se tuer. « Les gens étaient assis, chacun devant sa porte quand le petit O.A disait par des va-et-vient de sa chambre à  la cour, "je vais couper ma tête, je vais couper ma tête". On le regardait parler sans intervenir étant donné que le jeune est mentalement déréglé. C'est alors que quelques minutes après ses déclarations, O.A s'empare d'un couteau par terre, rentre dans sa maison et prend soin de verrouiller la porte à  clé et crie très fort, "je vais couper ma tête, je vais couper ma tête... 


 

Après ces déclarations, on a plus rien entendu. C'était le silence total depuis l'intérieur de la maison de O.A. Des moments après, des personnes décident de voir ce qui se passe chez lui, comme il n'y a plus de bruit. On pousse la porte pour l'ouvrir mais elle est condamnée et c'est après plusieurs tentatives qu'elle a été brisée.


À l'intérieur, l'horreur est visible. O.A s'est vraiment donné la mort. Son coup était coupé et il baignait dans son sang. C'était pas beau à  voir...» confie à  KOACI, Ousmane, témoin de la scène. Dépassés par les événements jusqu'à  ce Jeudi 03 Janvier, les habitants de la cour commune n'en reviennent toujours pas. 


Sans enquête ni d'autres formes de procédure, il aurait été décidé de l'enterrement du jeune suicidé, le lendemain de son acte. Ce qui a été fait hier Mercredi 02 Décembre à  16 heures, comme rapporté à  KOACI par certains habitants de la cour endeuillée.

T.K.Emile


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Cameroun: Des conducteurs de motos taxis en colère ont paralysé une p...
 
 
Cameroun: Des  conducteurs de motos taxis en colère ont paralysé une partie de Yaoundé  ce mardi
Société
 
Cote d'Ivoire: Des personnes handicapées veulent magnifier, plus de 20...
 
 
Cote d'Ivoire: Des personnes handicapées veulent magnifier, plus de 2000 personnes attendues à la 27ème  journée internationale
Nigeria: Déporté de Dubaï, il met fin à ses jours
Société
Nigeria: Déporté de Dubaï, il met fin à ses jours
Nigeria il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire: Les journées portes ouvertes de la Gendarmerie Nationale reportées
Société
Côte d'Ivoire: Les journées portes ouvertes de la Gendarmerie Nat...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire: Un inspecteur par intérim « vend » le stagiaire à 50 mille FCFA et majore les frais d'examen
Abonnés
Côte d'Ivoire: Un inspecteur par intérim « vend » le stagiaire à...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, ne prenant pas ses avertissements au sérieux, un jeune homme se donne la mort en se tranchant la tête
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
dramani
Puréeeee!!!! Quelle horreur!
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Yassouha Sran
c'est un sacrifié
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Le mal être...eh oui...vivre en brousse est mieux
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement