Côte d'Ivoire Société
 

Côte d'Ivoire: (Video) Guerre des feux d'artifice à  Abobo

 
 
 
 19144 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 03 janvier 2019 - 16:27

© koaci.com – Jeudi 03 Janvier 2019 - Contrairement aux autres communes d'Abidjan, la célébration du nouvel an a plutôt causé la frayeur à  Abobo, dans une guerre lancée de feux d'artifice.

Eh bien ! Encore une fois, la commune d'Abobo n'a pas dérogé à  la règle de sa singularité. À la célébration du nouvel an, en effet la commune s'est totalement transformée en scène de guerre, avec l'utilisation à  tout-va de feux d'artifice tirés les uns contre les autres.

La scène surréaliste radicalement opposée au traditionnel rituel des éclats dans le ciel, n'a pas manqué d'ébahir plus d'un, la plupart enclin à  alerter les secours.

Les faits se tenant dans un quartier de la commune criminogène, plusieurs adeptes y prenaient part alors dans une animation frénétique, comme constaté dans une vidéo amateure.

Adriel
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Togo: Présidentielle 2020, appel de la CENI à candidature
 
 
Togo: Présidentielle 2020, appel de la CENI à candidature
Société
 
Togo: Dernier semestre 2019, bilan des suicides, assassinats et accid...
 
 
Togo:  Dernier semestre 2019, bilan des suicides, assassinats et accidents
Côte d'Ivoire: Un mort dans une bagarre entre un étudiant et un élève à l'ouest
Société
Côte d'Ivoire: Un mort dans une bagarre entre un étudiant et un é...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire: Voici la première femme gendarme commando du pays
Société
Côte d'Ivoire: Voici la première femme gendarme commando du pays
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Sénégal: Hausse du prix de l'électricité, vendredi de manifestations dans le pays pour avertir Sall
Société
Sénégal: Hausse du prix de l'électricité, vendredi de manifestati...
Sénégal il y a 1 jour
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: (Video) Guerre des feux d'artifice à  Abobo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
dramani
Je l'avais dit tantôt, que lorsqu'on à  appris à  la jeunesse le maniement des armes et la violence comme mode d'expression, on ne peut qu'avoir de tels résultats. Or, comme les chiens ne font pas de chats, cette scène pitoyable à  abobo n'est qu'une mallheureuse manifestation de la théorie de la reproduction sociale. Les fils ne veulent-ils pas seulement devenir comme leurs heros ou reproduire ce qu'ont fait leurs modèles sanguinaires dramane ouattara, SKG, wattao, cdt loss, ben laden, jah gao,...? Mais, restons positifs car il n'est pas encore trop tard pour cette jeunesse égarée.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Andyko
C'est de la barbarie. De qui ces jeunes ont copié cette attitude nauséabonde. Aucune culture de sagesse. Et si on rasait ce quartier pour le reconstruire à  nouveau. Peut être que les habitants ont besoin d'une cure de jouvence.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Alexandre Dumas
Abobo est vraiment une commune singulière qui ne fait que surprendre de jours en jours plus d'uns.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kz
Hummmm petit entrainement vous avez peur, nous on s'échauffe comme cela.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Attention...Attention... Attention... aux feux d'artifice... Les frontistes bétés et assimilés trouveront toujours à  redire même en des occasions spéciales. Les pauvres... Je crois que leurs milices libériennes et autres tueurs jouaient avec des grenades et du pétrole pour bruler les autres, n'est-ce-pas? On avance...
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement