Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les victimes des crises opposées à  la probable libération de Gbagbo annoncent un sit-in devant la CNDH le14 janvier
 

Côte d'Ivoire : Les victimes des crises opposées à  la probable libération de Gbagbo annoncent un sit-in devant la CNDH le14 janvier

 
 
 
 18737 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 06 janvier 2019 - 21:03

Issiaka Diaby dimanche à  Abidjan (ph KOACI)


© koaci.com – Dimanche 06 Janvier 2019 - Le Président du Collectif des victimes de Côte d’Ivoire (CVCI), Issiaka Diaby a eu cet après-midi une rencontre avec ses membres à  la mairie de Yopougon.


Il s’est élevé contre la probable libération de l’ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo et a par ailleurs appelé à  la démission du Chef de cabinet de Mariatou Koné qui bloque selon lui, le processus d’indemnisation des victimes.

«On a fait confiance à  la Cour pénale internationale, notre confiance est en train d’être viciée à  notre détriment. A partir du 14 janvier 2019, on va faire le premier grand rassemblement devant la Commission nationale des droits de l’homme à  Cocody. C’est pour dire à  la Cour pénale internationale qu’il faut que Gbagbo soit maintenu en prison jusqu'à  la fin des procédures, » s’est justifié le Président en ce qui concerne la probable libération de Laurent Gbagbo.

Les conditions de Issiaka Diaby pour une libération de l’ancien Président ivoirien sont énormes.

Il invite la défense de Laurent Gbagbo à  donner une réponse aux cinq incidents soulevés par Bensouda, notamment, l’attaque de la RTI, le bombardement de la marche des femmes, le massacre de Yopougon, les barrages civiles et les attaques des mosquées.

«Il faut que les avocats prouvent que ces cinq incidents n’ont jamais existé. Si on rend une décision en faveur de Laurent Gbagbo, nous allons descendre dans la rue. Nous allons manifester notre mécontentement le 14 janvier 2019 à  partir de 10 heures devant la CNDH, » a-t-il insisté.

Le Président des victimes prévient que si Laurent Gbagbo est libéré, la représentation de la CPI en Côte d’Ivoire fermera ses bureaux.

Issiaka Diaby et les membres de son collectif rejettent par ailleurs l’opération du Fonds spécial AGR au profit des victimes en situation de vulnérabilité et appellent à  la démission du Chef de cabinet de la ministre de la Solidarité qu’ils accusent de bloquer le dossier d’indemnisation.

«La personne qui bloque tout, c’est monsieur Kouamé Nguessan, chef de cabinet de Mariatou Koné. Si vous n’êtes pas indemnisés jusqu’à  maintenant, c’est lui. C’est lui qui bloque tous les dossiers actuellement. Je le dénonce. C’est lui seul qui bloque tout aujourd’hui,» a précisé M. Diaby.

Il reconnait en définitive que le chef de l’Etat a tout fait pour les victimes malheureusement, les collaborateurs de Mariatou Koné ne font pas leur boulot.

Wassimagnon
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Soudan: Omar El Béchir condamné à deux ans de prison ferme pour corru...
 
 
Soudan: Omar El Béchir condamné à  deux ans de prison ferme pour corruption
Politique
 
Sénégal: La radiation de la fonction publique de Ousmane Sonko confirm...
 
 
Sénégal: La radiation de la fonction publique de Ousmane Sonko confirmée par la Cour suprême
Côte d'Ivoire: 2020, pour Babily, le peuple ne va jamais accepter un 3ème mandat de Ouattara, il réclame la retraite de Gbagbo, Soro et Bédié
Politique
Côte d'Ivoire: 2020, pour Babily, le peuple ne va jamais accepter...
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
Ghana: Akufo-Addo face aux journalistes, questions brulantes et réponses
Politique
Ghana: Akufo-Addo face aux journalistes, questions brulantes et r...
Ghana il y a 20 heures
 
RDC: Au Parlement, Felix Tshisekedi défend  son budget de 10 milliards de dollars pour 2020
Politique
RDC: Au Parlement, Felix Tshisekedi défend son budget de 10 mill...
Congo (RDC) il y a 22 heures
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les victimes des crises opposées à  la probable libération de Gbagbo annoncent un sit-in devant la CNDH le14 janvier
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Menth
Encore un autre adomouton...Eh bien décidément, pourquoi ne pas organiser ce fameux sit-in à  la cpi? Vous serez mieux entendu par les juges, les procureurs, les greffiers et même par le président hollandais
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Igwe Ikemefuna
Allez manifester à  la cpi.Tu sais au moins que votre camp a commis un genocyde à  l'ouest où plus de 800 personnes ont été tuées en une journée?Tu sais aussi que des jeunes étudiants ont été massacrés à  yop sans compter les viols,les pillages?Tu sais aussi ce que vos hommes ont fait à  Michel Gbagbo? Les images et videos sont encore là .Protegez vos hommes par des débuts de procès qui n'ont jamais véritablement commencé.Votre tour viendra sûrement.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Il est présumé inocent donc sans preuve il sera libéré. Ceux qui demande sa libération sont plus nombreux que les victimes, donc ces demandes venant de faux représentants des victimes ne mènera à  rien.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
C est ça pas besoin d aller a gagnoa lol
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Il est bien de reconnaître que le PR a tout fait pour les victimes. Mariatou Koné devrait interpeller ses collaborateurs si les victimes n’ont gain de cause. Cela a trop duré tout de même. Et c’est inacceptable. Le sieur N’guessan devrait s’expliquer devant de telles accusations. Quant à  la probable libération du malfrat chef de guerre de Mama, rappelons-nous que le temps est l’autre nom de Dieu. Ce qui est sûr, les Ivoiriens sauront lui rendre la monnaie de sa pièce, a ce violent sauvage pour qui 1000 morts à  droite et 1000 morts à  gauche ne représentent rien. On observe…
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SoleildAfrik
Il suffit de voir son visage pour deviner la monstruosité de sa pensée.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Bonjour 2019
Oubien les gens de duekoue ne sont pas des victimes aussi. Donc à  cause d'un mendiant creve la faim comme, faut pas il vont libérer le président gbagbo quoi. Toi tant qu'on te donne pas l'argent d'indemnisation tu n'arrive pas à  te nourrir. Tu n'es pas mieux que gbagbo
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Issiaka diaby, tu es bête comme un mouton. C'est parce-que tu es dehors et tu cintinue de manger ton vilain kabato que tu raisonne ainsi. Il y'a quoi même ? Moi je suis fatigué de vous. Sérieux.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Igwe et menth vous allez tjrs a gagnoa librement dans la démocratie du rhdp alors souffrez que eux fassent leur sit in ou ça leur chante lol
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement