Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Pour prendre part à  la Présidentielle, Karim Wade renonce à  sa nationalité française
 

Sénégal : Pour prendre part à  la Présidentielle, Karim Wade renonce à  sa nationalité française

 
 
 
 13719 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 07 janvier 2019 - 13:37

Wade'>Karim Wade

©koaci.com-Lundi 07 Janvier 2019 – Candidat du Parti démocratique sénégalais pour la présidentielle du 24 février 2019, Wade'>Karim Wade veut se conformer à  la loi, qui exige aux candidats d’être exclusivement de nationalité sénégalaise. Il a ainsi renoncer à  sa nationalité française, a appris KOACI.

Wade'>Karim Wade est déterminé à  participer à  la prochaine présidentielle, malgré le rejet de son inscription sur les listes électorales. À preuve, il a renoncé à  sa nationalité française, obstacle à  sa candidature.

Selon le quotidien « Libération », qui donne l'information, le candidat de la coalition Karim Président 2019 a écrit aux autorités françaises pour demander à  être déchu de sa nationalité française .

Ce, pour se conformer à  la loi sénégalaise qui dispose que les candidats à  la présidentielle doivent être de nationalité exclusivement sénégalaise.

Le journal informe que la requête a été satisfaite. D'ailleurs, souligne la même source, c'est sur cette base que le fils de Wade a obtenu un certificat de nationalité sénégalaise versé dans son dossier de candidature qui a été déposé au Conseil constitutionnel .


Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Sénégal : Pour prendre part à  la Présidentielle, Karim Wade renonce à  sa nationalité française
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Karim Wade joue á la comédie
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Au moins ici, le texte est clair et sans ambages « exclusivement ». Donc, Karim, il faut t’exécuter. Chez nous, les cafards sauvages frontistes nous ont introduit « ne s’être jamais prévalu… » alors que le chenapan bété taré épileptique gbagba, batard de son état, s’est prévalu du nom Abdoulaye Cissé et d’un passeport Burkinabè (et donc nationalité) dans les années 80. Pire, ce batard n’a jamais prouvé même qu’il est lui-même de père et mère ivoiriens. On se rappelle que sa génitrice fut enceintée par un nomade étranger. Ah, les imbéciles frontistes, ils nous ont fait du mal dans ce pays. Responsables de la mort de milliers de nos concitoyens comme en 2011. Heureusement que ce cauchemar est terminé et que notre pays avance… On observe…
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement