Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Mise en garde du ministère de l'intérieur sur la divulgation de fausses informations et des dispositions spéciales
 

Côte d'Ivoire : Mise en garde du ministère de l'intérieur sur la divulgation de fausses informations et des dispositions spéciales

 
 
 
 24826 Vues
 
  13 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 13 janvier 2019 - 22:26

Marche contre la réforme de la constitution en 2016 à  Abidjan


© koaci.com – Dimanche 13 Janvier 2019 – En ces périodes de tensions politiques entre pouvoir d’Abidjan et les acteurs majeurs de la vie politique Ivoirienne, tous les coups semblent être permis avoir en main la situation.


Les affaires Jacques Ehouo Gabriel, maire élu de la commune du Plateau, inculpé dans un scandale de détournement de plus de 5 milliards de francs CFA et du député de Fresco Alain Lobognon, recherché pour divulgation de fausses informations sur internet (via twitter Ndrl) occupent l’actualité politique ivoirienne.

Dimanche 13 janvier 2019 dans la soirée, un communiqué du ministère de l’intérieur et de la sécurité dont KOACI dispose d’une copie, informe que ses services ont été instruits à  l’effet de « rechercher et appréhender les auteurs ainsi que les commanditaires de la diffusion de propos faisant peser de graves menaces sur la cohésion nationale et l’ordre public ».

Le ministère de l’intérieur et de la sécurité justifie cette mise en garde par le fait que depuis quelques jours, suite à  la mise en place d’une délégation spéciale dans la commune du plateau, des interprétations visent à  faire croire que cette mesure, ainsi que celle de la révocation de l’ex-maire Noël Akossi Bendjo seraient orientées contre des cadres d’une communauté ou d’un parti politique donné.

Le ministère de l’intérieur et de la sécurité précise que :

« La révocation d’une part du maire Noël Akossi Bendjo constitue une sanction disciplinaire, consécutive aux faits de faux en écritures publiques et détournement de deniers publics, portant sur plusieurs milliards de francs Cfa, au détriment de la collectivité territoriale ainsi que des populations de la commune du plateau et d’autre part, que la suspension de l’installation du conseil municipal du plateau demeure une mesure conservatoire, devant permettre la manifestation de la vérité, relativement à  la plainte portée contre Monsieur Ehouo Jacques, l’un des conseillers municipaux élus, dont l’implication dans le dossier de détournement évoqué a été révélée par l’enquête ».

Pour le ministère de l’intérieur et de la sécurité, les décisions prises ne visent que le respect de la loi et de l’intérêt général et nullement l’origine ethnique ni l’appartenance politiques de Jacques Ehouo et de Noël Akossi Bendjo.

Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire: Un Bureau Politique du PDCI annoncé pour le 19 décembr...
 
 
Côte d'Ivoire: Un Bureau Politique  du PDCI annoncé pour le 19 décembre prochain, ce qui est exigé  aux cadres
Politique
 
Angola: Le fils de Dos Santos jugé à Luanda pour « détournements de fo...
 
 
Angola: Le fils de Dos Santos jugé à Luanda pour « détournements de fonds »
Côte d'Ivoire: Invité à une conférence du MJS, l'ex prisonnier du RACI Diallo Moctar lance un message aux Soroïstes
Politique
Côte d'Ivoire: Invité à une conférence du MJS, l'ex prisonnier du...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Guinée-Bissau: Disqualifié, Mario Vaz apporte son soutien à un candidat de l'opposition
Politique
Guinée-Bissau: Disqualifié, Mario Vaz apporte son soutien à un ca...
Guinée Bissau il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire :  Yamoussoukro, pas de libation au meeting du RHDP, le logo du RHDP sans l'emblème du PDCI-RDA
Politique
Côte d'Ivoire : Yamoussoukro, pas de libation au meeting du RHDP...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
 
 
 
  13 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Mise en garde du ministère de l'intérieur sur la divulgation de fausses informations et des dispositions spéciales
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
OULAI DE BEOUE zea
A quand une procédure judiciaire en l'encontre des Bictogo ,Maman député voleuse d'or, détournement dans le café cacao.... Voilà  des procédure sans suite qui mérite un décorticage.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Les fauteurs de trouble sont avertis. Ces nageurs dont tout le monde voit les dos écaillés. Toujours dans leur haine en train de vouloir semer le désordre et le chaos en CIV. Que cela soit entendu également par la vipère Simone gbagba. On observe… On avance…
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Ce régime court à  sa propre perte... rien ne pourra plus les arrêter.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Béoué mr Bictogo a annoncé avoir remboursé les sommes réclamées...même les juges demandent toujours aux protagonistes de trouver un accord à  l'amiable avant qu'il y ait jugement.. Yapi Jacques a révélé qu'il avait approché ehouo Jacques pour un règlement à  l'amiable.. ehouo lui a envoyé son avocat, ce que Yapi a considérer comme de l'impolitesse et de l'arrogance.. Bref.. C'est alors que lui yapi a révélé publiquement le scandale...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
lagoallahdinmin
Depuis je lis les post sur le pays ,je me demande si nos dirigeants mesurent l ampleur de la chose . on poursuit deux députés de l'opposition a la fois . Alors que ces mêmes fautes sont tolérées chez les bitogo,la femme de Tingrela qui vole or ,cisse bacongo ,mairie d ABOBO . Comment on peut vous faire confiance dans une telle ambiance Arrêter d abord vos militants ou ministres qui sont dans du faux On dirige pas un foyer comme ça ,à  forte raison un pays de 60 ethnies Qui provoque les troubles sociaux le peuple ou vous les dirigeants Justice pour tous est le socle dune réconciliation dans un pays après 3000 morts Vivement que Adou Richard ne pense pas a son poste mais fasse ce quil a comme boulot Regarde un peu ton collège Ange Kessi il était au temps de Gbagbo mais il est encore au temps de Dramane .Mais toi tu penses aller ou après??????
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
C est hkb qui devrait venir lui même défendre ehouo lol lui qui sait que son mogo a rien fait il peut venir le défendre comme ça on dira c est ethnique lol il vient le procureur présente les éléments il répond pour ehouo et tout est clair télévisé comme ça pas de blakoroya lol
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Tchrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Regardons l'actualité politique actuelle et disons-le tout net, qui fout la rouille dans ce pays parce que vous n'êtes pas rhdp ? Mais que nenni! Le cafard aboyeur préfère regarder ailleurs. En tant que non observateur(😂), la violence et la sauvagerie, nous laissons cela au rdr momifié. Ça dépasse notre entendement.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Manuel225
Il paraît qu'il a eu des détournements de plusieurs milliards de francs CFA dans le café-cacao sans qu'on entende du bruit. Je ne citerai que cela. C'est sûr et certain que Ehouo a volé, mais pourquoi deux poids deux mesures dans le traitement des dossiers de ''volères'' ? Où bien, y'a-t-il deux façons de voler ? Tôle c'est pas tôle ?
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Une partie de l'argent de feu: Houphouet Boigny a été viré frauduleusement sur le compte de Dominique Ouattara DRAMANE. @Srika a encore la page du journal Français "Le Point" du 10 Septembre 2015 qui a publié le chèque viré sur le compte de Dominique.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Notre ministre de l'intérieur ou celui même par lequel la chienlit arriva. Vous résumez les choses de façon simpliste. Il vous était demandé de n'appliquer que les textes et d installer la liste Pdci victorieuse au Plateau mais vous avez cru aider des barons de votre parti, votre président de parti tout en desservant la Côte d'Ivoire et ses lois. Le chef d etat vous aura certes nomme mais sachez que vous pourriez être passible de poursuites aussi civiles que pénales (ce qui lui ne pourrait être son cas vue qu il ne peut être poursuivi que pour haute trahison ) pour crimes et délits dans l'exercice de vos fonctions. Déjà  sachez que vous êtes déjà  passible de poursuite pour délit civile et vos adversaires s'ils sont sérieux devront déjà  monter un dossier contre vous de sorte à  ce que vous payiez le dommage vous aurez fait subir a Jacques Ehouo. Pensez à  vos vieux jours.....
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Mr le ministre de l'intérieur j'oubliais le délit d'entrave à  la justice passible de 5 ans d emprisonnement, vue que la chambre administrative a certifié l'élection du conseil municipale du Pdci et que rien n'explique votre action. Aucun juge à  la chute du Rdr ne se fera prier pour vous mettre au frais 3 ou 5 ans et ca n'aura rien de politique, pensez y Bakayoko Hamed, Amadou Gbon ni Soumahoro ne seront la pour vous aider.......
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Amusez-vous seulement.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement