Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Attaques des victimes de la crise contre Mariatou Koné, des ONG se désolidarisent et ne se reconnaissent pas dans une démarche «mercantile»
 

Côte d'Ivoire : Attaques des victimes de la crise contre Mariatou Koné, des ONG se désolidarisent et ne se reconnaissent pas dans une démarche «mercantile»

 
 
 
 10794 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 20 janvier 2019 - 08:05

(ph KOACI)


© koaci.com – Dimanche 20 Janvier 2019 –Depuis quelques jours, la ministre de la Solidarité, Mariatou Koné est victime d’attaques virulentes de la part d’associations de victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire qui l’accuse de ne pas les associer dans la gestion des fonds des activités génératrices de revenus


Dans une déclaration conjointe, la Fédération nationale des victimes de la crise en Côte d’Ivoire (FENAVIPELCI) et l’ONG Justice et renouveau dans l’univers de de coopération et d’intégration (JERUCI) affirment qu’elles ne se reconnaissent dans ces attaques.

Selon leurs responsables, les déclarations tenues par leurs camarades les engagent et ne sauraient entraîner les victimes et les associations de victimes dans leur forfaiture.

Les deux structures qui se font passer pour les avocats des autorités soulignent que depuis le 4 août 2015, l’indemnisation des victimes est une réalité en Côte d’Ivoire grà¢ce à  la volonté du chef de l’Etat et de son Gouvernement.

Elles soutiennent qu’à  ce jour, l’indemnisation des victimes se poursuit sur l’ensemble du territoire, selon les modalités fixées suite à  un atelier auquel ont pris part les associations de victimes.

«Les plus vulnérables bien qu’ayant été indemnisés reçoivent des financement pour des activités génératrices de revenus sans oublier la prise en charge des orphelins, » mentionnent les deux responsables dans leur déclaration conjointe.

Ces deux ONG plaident pour la réconciliation, la cohésion sociale et le développement en vue d’une union sacrée autour des idéaux de la Côte d’Ivoire.

Leurs responsables affirment qu’elles ne se reconnaissent pas dans une démarche mercantile qui n’a que pour dessein inavoué de s’enrichir sur le dos des pauvres ivoiriens.

Ils appellent les victimes à  la vigilance et à  la prudence et leur demandent d’aider l’Etat à  les aider et non à  dénigrer les autorités car la réparation est symbolique.

Wassimagnon
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Tunisie: L'ancien chef de l'Etat déchu, Zine El Abidine Ben Ali inhumé...
 
 
Tunisie: L'ancien chef de l'Etat déchu, Zine El Abidine Ben Ali inhumé en Arabie Saoudite
Politique
 
Côte d'Ivoire: Crush party aux USA sans Guillaume Soro? Les clarificat...
 
 
Côte d'Ivoire: Crush party aux USA sans Guillaume Soro? Les clarifications de l'ambassade des Etats-Unis en Côte d'Ivoire
RDC: L'ex chef de guerre Koko-di-Koko jugé pour des viols massifs en 2018
Politique
RDC: L'ex chef de guerre Koko-di-Koko jugé pour des viols massifs...
Congo (RDC) il y a 13 heures
 
Sénégal : À peine sorti de prison, Adama Gaye assure de la continuité de son combat et tire encore sur le régime
Politique
Sénégal : À peine sorti de prison, Adama Gaye assure de la contin...
Sénégal il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire: Suite aux menaces de morts dont elle dit faire l'objet, Simone Datté reçoit la visite de EDS
Politique
Côte d'Ivoire: Suite aux menaces de morts dont elle dit faire l'o...
Côte d'Ivoire il y a 19 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Attaques des victimes de la crise contre Mariatou Koné, des ONG se désolidarisent et ne se reconnaissent pas dans une démarche «mercantile»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Deku
Il y a discrimination des victimes de toute façon sans compter les détournements qui sont passés par là .
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Il y a discrimination des victimes de toute façon sans compter les détournements qui sont passés par là .
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement