Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Précampagne déjà  très violente, le siège national des «Â Patriotes » saccagé hier soir… une plainte annoncée
 

Sénégal : Précampagne déjà  très violente, le siège national des «Â Patriotes » saccagé hier soir… une plainte annoncée

 
 
 
 5439 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 24 janvier 2019 - 13:29

Ousmane Sonko (Ph1) Siège nationale des Pastef saccagé (Ph2)

©koaci.com-Jeudi 24 Janvier 2019 –Les choses commencent à  dégénérer au Sénégal à  exactement un du premier tour de la présidentielle du 24 février 2019. Le siège de Pastef sis à  Yoff a été attaqué dans la soirée d’hier par des éléments armés et encagoulés, a appris KOACI.

Ainsi donc, après les saccages des locaux de l’APR sur la VDN, ceux de Taxawu Sénégal de Khalifa Sall, c’est au tour du Pastef de Ousmane Sonko de recevoir la visite nocturne des nervis à  la solde des politiques.

Selon nos informations, c’est la nuit de mercredi à  jeudi vers les coups de 2 heures et alors que le siège était encore occupé par une réunion des cadres, un groupe de casseurs a fait irruption à  Yoff. Et a mis sens dessus sens dessous tout le bureau. En dehors du mobilier, personne n’a été blessé.

Une vidéo tournée sur place montre plusieurs dégà¢ts matériels.

Et la gendarmerie nationale qui a été saisi n’a pas encore procédé à  des arrestation. C’est l’annonce faite par l’administrateur des Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef) , Birame Souleye Diop .

« On m’a appelé à  02h40 du matin pour nous dire que le siège était en train d’être attaqué par des individus armés de coupe-coupe. Nous nous sommes automatiquement rendus sur les lieux et avons trouvé qu’ils avaient déjà  commis le forfait en saccageant déjà  tout ce qu’il y avait sur place comme matériels (ventilateurs, télévisions, tables, sièges, portes, etc.). », a-t-il dit.

Déjà  dans la journée de mercredi, alors qu’il était venu inaugurer ce même siège de Pastef , Ousmane Sonko avait été encerclé par des militants de l’APR qui l’avaient hué.
Et avaient crié que Yoff appartenait à  Abdoulaye Diouf Sarr , ministre de la santé et le responsable local de la mouvance présidentielle . Une troublante coïncidence qui pourraient facilement orienter les regards vers ce camps d’en face.

- Ousmane Sonko, un leader qui monte comme une flèche

Ousmane Sonko est sans doute un leader qui a le plus monté dans l’estime des Sénégalais. Comme une flèche, l’ancien inspecteur des impôts et domaines n’a pas pris beaucoup de temps pour se classer parmi les leaders politiques incontournable au pays de la Téranga.

New York, Madrid, Paris, Bruxelles ou Milan… Partout où il est passé, Ousmane Sonko a fait salle comble. Des milliers de personnes sont venues voir, écouter et soutenir ce grand échalas qui, en quelques mois, est devenu la nouvelle star de la politique sénégalaise.

À la tribune, il a enchaîné ses habituelles punchlines”‰: la lutte contre la corruption des élites, la souveraineté nationale mise à  mal, les critiques acerbes contre Macky Sall . Tonnerre d’applaudissements, longue séance de selfies… Chaque fois, le public a été conquis.

Peu connu il y a encore quelques mois au Sénégal, volontiers provocant, le leader de Pastef , Ousmane Sonko , croit en ses chances face à  Macky Sall en février 2019. Au point que certains le voient en adversaire principal de Macky Sall .



Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Le Gouvernement confirme le retour de Gon Coulibaly da...
 
 
Côte d'Ivoire : Le Gouvernement confirme le retour de Gon Coulibaly dans « quelques jours »
Politique
 
Côte d'Ivoire : Après l'expiration de la date fixée par la cour africa...
 
 
Côte d'Ivoire : Après l'expiration de la date fixée par la cour africaine, le camp Soro « espère » des sanctions contre les autorités ivoiriennes
Tchad: Le petit frère du président Déby convoqué après la mort d'un berger près de son jardin
Politique
Tchad: Le petit frère du président Déby convoqué après la mort d'...
Tchad il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : Ibrahim Sy Savané nommé Ambassadeur en Tunisie
Politique
Côte d'Ivoire : Ibrahim Sy Savané nommé Ambassadeur en Tunisie
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle d'Octobre, la révision de la liste électorale fixée du 10 au 24 juin
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle d'Octobre, la révision de la liste...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal : Précampagne déjà  très violente, le siège national des «Â Patriotes » saccagé hier soir… une plainte annoncée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
profondeville
Si on a des jeunes bien formès , integres comme Sonko Usman à  la tète de nos ètats ouest africains dd'ici peu la cedeao va se rivaliser avec certains pays les plus developpès , parceque notre sous region a tout pour se developper ...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Pas de poste pour Mabri avant la clarification des candidatures de la présidentielle en juillet, logique?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Un chauffard tue une famille, entretien, vitesse, alcoolémie, soucis...
 
2199
Oui
89%  
 
232
Non
9%  
 
51
Oui
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement