Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Quatre morts et quatre blessés dans l'attaque d'une base militaire
 

Burkina Faso : Quatre morts et quatre blessés dans l'attaque d'une base militaire

 
 
 
 8702 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 janvier 2019 - 17:13

©Koaci.com - Lundi 28 janvier 2019 - Quatre militaires burkinabè ont été tués et quatre autres blessés lors d'une attaque terroriste ayant visé un camp militaire à  Nassoumbou, dans la province du Soum, a-t-on appris auprès de l'État major général des armées burkinabè.

"Le lundi 28 janvier 2019, aux environs de 5h du matin, le détachement du groupement des forces de sécurisation du nord (GFSN), de Nassoumbou a été la cible d'une attaque terroriste", a indiqué la direction de communication de l'armée dans un communiqué.

"Les militaires du détachement ont opposé une résistance farouche et de nombreux assaillants ont été neutralisés. Malheureusement nous avons enregistré quatre militaires décédés et quatre blessés", précise le communiqué.

Selon l'état-major général des armées, des opérations aériennes et terrestres se poursuivent pour mettre en déroute les assaillants.

Le camp militaire de Nassoumbou subit ainsi sa deuxième attaque après celle de décembre 2016 qui avait coûté la vie à  12 soldats du groupement des forces antiterroristes (GFAT).

Samedi dernier, dix personnes ont été tuées dans une attaque terroriste à  Sikiré, dans la province du Soum, deux semaines après une autre attaque qui à  Gasseliki, qui avait occasionné la mort de 12 personnes.

Le président Roch Marc Kaboré a nommé un nouveau chef d'État major général, le général Moise Miningou, pour endiguer les attaques terroristes de plus en plus fréquentes et meurtrières.

Boa, Ouagadougou
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement