Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Suspension de huit enseignants, un syndicat annonce la suspension  des  activités académiques pour une année dans toutes les universités publiques
 

Côte d'Ivoire : Suspension de huit enseignants, un syndicat annonce la suspension des activités académiques pour une année dans toutes les universités publiques

 
 
 
 14521 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 février 2019 - 09:23

© Koaci.com – Vendredi 1er Février 2019 –Et c’est reparti pour de nouvelles perturbations des cours dans les universités publiques du pays.

Après la suspension de huit enseignants après leur traduction au conseil de discipline par la présidence de l’université, la Coordination Nationale des Enseignants-Chercheurs (CNEC) de la branche Johnson Kouassi Zamina, a décidé par effet de réciprocité de suspendre toutes les activités académiques sur toute l’étendue du territoire national pendant une année à  compter du lundi 04 février 2019 jusqu’au lundi 4 février 2020 (équivalent à  la durée de suspension de leurs collègues) et exigé l’annulation des pure et simple des sanctions encourues avant toute reprise.

Le secrétaire général de cette frange de la CNEC joint ce vendredi par KOACI a donné plus de clarifications sur cette décision.

« L’Etat joue à  un jeu d’embastillement des syndicats et de la liberté d’expression », a dénoncé d’entrée Johnson Kouassi Zamina avant de poursuivre. « Huit de nos enseignants y compris moi-même ont été traduits en conseil de discipline. Ils ont été ensuite suspendus. Nous constatons la baisse des heures de cours qui est passée de 60% à  40%. En plus, on veut payer ces heures sur la base de textes de 1976. Alors que sous Gbagbo elles étaient de 7600 FCFA pour le rang A et 5500 FCFA pour le rang B. On nous propose 2.130 FCFA pour le rang B et 3100 FCFA pour le rang A ce que nous dénonçons. »


Selon le président de l’université de Cocody, Abou Karamoko,  interrogé par la télévision nationale (RTI), les 8 enseignants ont été sanctionnés pour « faits de violence ».

« Nos camarades ont demandé à  voir le Président de l'Université FHB avec qui, ils devraient échanger sur les questions de paiement de primes. A son Secrétariat malheureusement, il y a eu des échanges un peu tendus avec les personnes qui s'y trouvaient, quand ils ont constaté les tentatives de les empêcher de le voir. Il ne s’agit que d’une simple altercation qui ne mérite pas une aussi lourde sanction contre ses collègues et camarades syndicalistes », a expliqué Zamina Kouassi sur la même chaîne publique.


Nous apprenons que, la suspension des huit enseignants peut porter préjudice à  leur carrière administrative.

Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Communiqué d'Orange relatif au respect de la vie priv...
 
 
Côte d'Ivoire : Communiqué d'Orange relatif au respect  de la vie privée de ses clients et à la confidentialité des données émanant de ses réseaux
Société
 
Côte d'Ivoire : Décédé vendredi, le ministre Sidiki Diakité inhumé lun...
 
 
Côte d'Ivoire : Décédé vendredi, le ministre Sidiki Diakité inhumé lundi à Grand-Bassam
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé,  la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 mois d'un lycée professionnel d'un coût global de 6 milliards de FCFA
Société
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé, la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans...
Côte d'Ivoire il y a 22 heures
 
Togo :  Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à rouvrir les églises
Société
Togo : Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appe...
Togo il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente,  l'axe Jacqueville- Toukouzou-Hozalem bientôt bitumé
Société
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Suspension de huit enseignants, un syndicat annonce la suspension des activités académiques pour une année dans toutes les universités publiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ziegler
L'Université Felix Houphouët-Boigny comporte plusieurs centaines d'enseignants. Pourquoi ce sont 8 enseignants qui sont suspendus sur le millier d'enseignants? Qu'ont-ils fait? Tout cela n'est pas expliqué dans l'article, malheureusement. Si on avait tout le contour, on aurait mieux argumenté l'article.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
audreyjosey2008
Ziegler es ce que tu sait lire meme ???
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
yuome
comprennez le ADO, il besoin de votre argent pour jouer loto, la decision ne vient pas de mr karamoko abou, allez directement à  la source, lui c'est un beni oui oui. ses viendront dire que sous la ADO les salaires ont augmenté. des menteurs sciatiquement consus et diablement éduqués ...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
audreyjosey, non je ne sais pas lire. Toi qui sais lire sans comprendre, je te demande simplement de m'expliquer pourquoi ces 8 enseignants ont été sanctionnés? Y a palabre dans ça?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Ne commencez pas à  regretter Gbagbo parce que Ouattara est pire. Gbagbo n'est pas un bon plan non plus.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Je vois d'innombrables bananiers autour de moi. Dites moi...que je ne suis pas dans une bananeraie... Ou dans un champs de maïs plutôt... Eh eh eh...ça ne fait pas mal...ça fait marrer...ah sommes nous dans quel Land ?..kia kia kia kia....
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement