Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Accueilli par une marée humaine, Wade promet de déboulonner Sall et invite les citoyens à  brûler leurs cartes d'électeur
 

Sénégal: Accueilli par une marée humaine, Wade promet de déboulonner Sall et invite les citoyens à  brûler leurs cartes d'électeur

 
 
 
 9820 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 08 février 2019 - 11:03

Abdoulaye Wade à  Dakar, jeudi

©koaci.com-Vendredi 08 Février 2019 – Abdoulaye Wade est l’homme politique le plus adulé du Sénégal. A chacun de ses retours, c’est une marée humaine qui l’accueille. Hier encore, les Sénégalais ont démontré leur amour au pape du Sopi (changement), qui dit être venu pour « déboulonner Macky Sall »

Alors qu’on croyait cette force extraordinaire tarie, les populations ont encore démontré que Wade est dans leur cœur.

Pour son retour très attendu, il a fallu près de 5h de temps pour effectuer la distance Aéroport Blaise Diagne-permanence Omar Lamine Badji sur la Vdn.

La foule, constituée pour l’essentiel de jeunes, lui a clairement dit qu’elle n’attend que ses instructions. «Goorgui sa ndigël la ñuy xaar», criaient-ils tout le long du chemin.

En clair, ces derniers attendent juste le top de leur mentor pour «soit mettre le pays à  feu et à  sang, soit empêcher qu’il y ait scrutin le 24 février».  

Comme s’il avait entendu ce que les militants scandaient, Abdoulaye Wade submergé par les journalistes, lance sur un ton gouailleur la phrase qui va faire mal à  Macky Sall.

«Je suis très ému d’atterrir à  mon aéroport», soutient l’ancien président de la République du Sénégal. Dans une ambiance assourdissante, Abdoulaye Wade rejoint sa voiture.

« Je ne suis pas surpris par cet accueil. Je suis venu pour déboulonner Macky Sall », a brièvement déclaré l’ex Président Abdoulaye Wade.

Sur le processus électoral, Wade continue de s’y opposer. Il a réitèré son refus de participer au scrutin du 24 février prochain. 

Il va plus loin en avançant la stratégie à  dérouler pour réfuter l'issue de la prochaine présidentielle. Dès maintenant, des meetings et des marches seront instaurés dans tous le pays pour contraindre Macky Sall à  quitter le pouvoir. 

Il invite aussi les citoyens à  brûler leurs cartes d'électeur. Elles relèvent d'une fraude, soutient-il.


Sidy Djimby Ndao , Dakar


Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire: Après sa libération, Simone Gbagbo annoncée pour la pre...
 
 
Côte d'Ivoire: Après sa libération, Simone Gbagbo annoncée pour la première fois au nord, elle passera quatre jours à Séguéla
Politique
 
Sénégal: Fronde au Pds, Oumar Sarr et Cie engagent la lutte et font de...
 
 
Sénégal: Fronde au Pds, Oumar Sarr et Cie engagent la lutte et font de graves révélations sur Karim Wade
Cameroun: Un évêque enlevé dans la région du Nord-Ouest
Politique
Cameroun: Un évêque enlevé dans la région du Nord-Ouest
Cameroun il y a 17 heures
 
Soudan:Le procès d'Omar El Béchir reporté au 31 Août, ses avocats réclament sa libération sous caution
Politique
Soudan:Le procès d'Omar El Béchir reporté au 31 Août, ses avocats...
Soudan il y a 19 heures
 
Sénégal: Décès d'Amath Dansokho à Dakar, Macky Sall salue «un grand combattant de la liberté»
Politique
Sénégal: Décès d'Amath Dansokho à Dakar, Macky Sall salue «un gra...
Sénégal il y a 19 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Sénégal: Accueilli par une marée humaine, Wade promet de déboulonner Sall et invite les citoyens à  brûler leurs cartes d'électeur
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Wade(le vieux Lion), pardon, il faut t'isoler de la scène politique Sénégalaise.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Ce vieux sénile est-il normal ? S'ils brulent leurs cartes comment vont-ils voter pour bouter du pouvoir Sall que tu hais ? Vraiment nos opposants, pourquoi doivent-ils être toujours si bêtes ? Chez nous, il y'en a des dindons frontistes qui boycottent enrollement, élections mais veulent bouter du pouvoir Ouattara qu'ils accusent de mal gouvernance. Idiots frontistes aigris en CIV, y'a pas son deux. Mais, je m'interroge, n'est-ce-pas le summum de la cancritude ça ? Mais bon, on est habitué... On avance...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008