Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Refonte ou recomposition de la CEI, les précisions du Gouvernement à  l'endroit de l'opposition
 

Côte d'Ivoire : Refonte ou recomposition de la CEI, les précisions du Gouvernement à  l'endroit de l'opposition

 
 
 
 12313 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 février 2019 - 15:41


© koaci.com - Jeudi 28 Février 2019 -L’opposition ivoirienne ne doit pas s’attendre à  une refonte de la Commission électorale indépendante ( CEI ) comme elle le souhaite.


C’est du moins ce que l’on peut retenir des propos tenus hier par le porte-parole du Gouvernement ivoirien à  l’issue de sa réunion hebdomadaire. 


Le ministre de la Communication et des Médias a affirmé qu’à  travers le processus en cours le Gouvernement veut faire face à  la requête de la Cour africaine des droits de l’homme.
«J’aimerais rappeler à  votre souvenir que l’interpellation de la Cour africaine des droits de l’homme portait exclusivement sur la recomposition de la CEI. C’est d’ailleurs ce qui a permis au chef de l’Etat de faire droit à  cette requête qui devait pouvoir amener une certaine sérénité dans le débat politique, »a expliqué Sidi Tiémoko Touré.


 
«Il est légitime pour les uns et les autres, dans le fil des discussions veuillent obtenir beaucoup plus. Mais en même temps il faut rappeler aux uns et aux autres que la CEI que nous avons aujourd’hui est la CEI la plus inclusive que nous n’ayons jamais pu avoir ici en Côte d’Ivoire. Elle a été mis en place avec la participation de toutes les sensibilités à  un moment plus critique que celui que nous vivons encore en Côte d’Ivoire, »a-t-il poursuivi.
Le ministre de la Communication et des Médias rassure néanmoins, l’opposition que le Gouvernement prendra toutes les propositions et les analysera.


Le porte-parole du Gouvernement a par ailleurs soutenu que la société civile a déjà  déposé les conclusions de ses travaux auprès du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité.
Il est cependant dubitatif quant au dépôt des contributions de l’opposition au ministère de l’Intérieur.


«Relativement à  l’opposition, je n’ai pas l’information exacte par rapport au dépôt ou non de leur contribution, »a précisé M. Touré.


 
Le porte-parole du Gouvernement estime enfin, qu’en tout état de cause, après la maturation et à  l’analyse de toutes ses propositions le Gouvernement viendra vers «les parties prenantes à  l’effet de mettre en œuvre les autres étapes de la procédure de discussion engagée avec eux de façon volontariste. »



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Zimbabwe: Accusé de corruption, l'ex vice Président Phelekezela Mphoko...
 
 
Zimbabwe: Accusé de corruption, l'ex vice Président Phelekezela Mphoko en liberté sous caution
Politique
 
Cameroun: Les patrons des médias privés se regroupent pour mieux faire...
 
 
Cameroun: Les patrons des médias privés se regroupent pour mieux faire  pression sur les pouvoirs publics
Burkina Faso: Attaque de Koutougou, l'opposition dénonce des défaillances de la politique sécuritaire
Politique
Burkina Faso: Attaque de Koutougou, l'opposition dénonce des défa...
Burkina Faso il y a 11 heures
 
Guinée: Souleymane Diallo, doyen de la presse et patron de la radio lynx FM sous contrôle judiciaire
Politique
Guinée: Souleymane Diallo, doyen de la presse et patron de la rad...
Guinée il y a 13 heures
 
Côte d'Ivoire: Anaky Kobenan à propos de son départ  du RHDP: «Je ne pouvais pas rester au côté de Bédié et  Ouattara  comme leur bon petit»
Politique
Côte d'Ivoire: Anaky Kobenan à propos de son départ du RHDP: «Je...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Refonte ou recomposition de la CEI, les précisions du Gouvernement à  l'endroit de l'opposition
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
15565
Et vlan...Nous le disions tantôt et saluons en tant qu'observateur cette précision... Moi je ne comprendrai jamais pourquoi nos politiciens opposants africains font du vuvuzela inutile pour les détails de secondes zones de surcroit. Repetons-le... AUCUN POUVOIR aujourd'hui ne peut TRAVESTIR des résultats d'élections. On N'EST PLUS DANS LES ANNÉES 70, 80 OU 90. AUNCUN. Les nouvelles technologies de communivation et d'information rendent cela IMPOSSIBLE. Si l'opposition gagne ce sera evident dans les résultats. Si le pouvoir fait aussi son un coup KO comme ce sera clair. La coalition des aigris ivoiriens ont-ils peur déjà  et joue au vieux jeu des opposants des années 80 ou 90 ? Seule la mobilisation sur le terrain fait gagner, pas la CEI refondue ou pas...On avance... A bon entendeur...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
En tant qu'observateur, j'ai un conseil à  donner à  la coalition des aigris. Allez investir le terrain en particulier au Nord, remobilisez vous et surtout proposez un programme viable, une alternative pour montrer comment vous aller nous faire avancer et faire MIEUX que Ouattara...Voila la recette...Conseil gratis...Je vous en prie...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Ce ministre est l'image d'un pouvoir qui est en train d'immerger .... Il suit-les-traces de Hamed Bakayoko.... La CEI est démodée..elle doit etre reformulée avec une nouvelle composition.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Disons á ce ministre MENTEUR-et-AVEUGLE qui aime appliquer "la loi" que le pouvoir actuel était l'oeuvre de trois personnes(Soro DRAMANE et Bédié)+1(Sarko)...si les deux autres ont tourné le dos, DRAMANE doit lui aussi rendre le tabouret(pardon le tablier).
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
À l'instar du Sénégal et du Nigeria, le candidat du rhdp, gagnera au premier tour comme Macky Sall et le général Buhari . Qui va dire quoi? Lol
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
A l'instar de la Sierra Leonne, du Liberia, de la RDC, du Ghana ect, le candidat du parti au pouvoir perdra lamentablement les élections de 2020, ce n'est pas un débat, c'est qui arrivera, c'est déjà  tracé, même pas un gringalet quelque soit le piètre pouvoir qu'il a ne peut aller contre cette décision divine. Je sais de quoi je parle.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008