Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Onze personnes inculpées suite aux attaques contre l'état-major et l'ambassade de France
 

Burkina Faso : Onze personnes inculpées suite aux attaques contre l'état-major et l'ambassade de France

 
 
 
 5964 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 02 mars 2019 - 08:51

© Koaci.com - Samedi 02 Mars 2019 – Le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouagadougou a annoncé vendredi l’inculpation de onze personnes, un an après les attaques du 2 mars ayant fait huit morts.

‘’A ce jour, onze personnes ont été interpellées, inculpées par le juge d’instruction et sont actuellement en détention préventive’’, indique un communiqué signé du procureur du Faso, près le tribunal de grande instance de Ouagadougou, Maïza Sére.

Ces inculpés sont accusés entre autre de «d’association de malfaiteurs, d’assassinats, de tentative d’assassinats, de détention illégale d’armes à  feu et de munitions, de dégradation volontaire aggravé de biens mobiliers et immobiliers, le tout en lien avec une entreprise terroriste ».

Selon le communiqué, il s’agit des membres du groupe qui a perpétré les attaques, ou qui ont été en contact avec l’organisateur en chef présumé desdites attaques.

Lors de ces attaques simultanées contre l’État-major général des armées et l’ambassade de France, le commando de quatre hommes, avait été neutralisé par les force de défense et de sécurité.

L’enquête a permis d’identifier certains des terroristes abattus et d’établir que deux des moyens roulant utilisés pour attaquer les deux sites sont des fruits de vols à  mains armées commis dans la ville de Ouagadougou, a indiqué le procureur du Faso.

Alors que les inculpations sont toujours en cours, Mme Maïza Séré a affirmé qu’il y’a « des connexions existent entre l’attaque du 02 mars 2018 et celle du Café Aziz Istanbul à  Ouagadougou le 13 août 2017 », qui avait fait une vingtaine de morts.

Boa, Ouagadougou
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008